Seconde Guerre Mondiale

Rejoins les forces Alliées ou les forces de l'Axes et combat l'adversité dans une vaste guerre pour la domination du monde!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Opération Husky (1943)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Ven 22 Aoû - 21:17

Les tirs céssèrent enfin...pour laisser place a une forte masse d'infanterie!
Celle-ci pénétra la première ligne de défencse,en contrebas,d'ou,seulement quelques survivants sortirent indemnes.

Les hommes placés dans la villes et autour,par contre,tinrent tête et bloquèrent l'avancée Alliée.
Celle-ci fut accueillis par toutes les armes allemandes en ville,les MG crachèrent,faisant tomber pas mal de gars,surtout de la bleusaille bien-entendu.

Cette percée avait durée vingt minutes.
A 15H50,les blindés arrivèrent en renfort,se dirigeant vers la butte de la 4è section.
Ils se dirigèrent vers la butte,plus rapidement que l'infanterie,mais guère beaucoup mieux vu les dédales de la ville,ainsi que la dificulté du terrain sicilien.De l'infanterie suivait,a une dizaine de mètres seulement pour le gros de la troupe suivant les blindés,deux sections collaient au culs des Shermans,pour tomber directement sur les survivants de l'enfer de métal qui avancait.

Kert réussit a rejoindre les lignes de défenses suivant la première,donc il était sortit non pas indemne,mais vivant.
De la,il contacta la 4è.


-Kert:Petrik!?Ici Kert!

-Petrik:Ja,herr Hauptmann?!

-Vous avez du voir les ricains arriver je suppose?Des blindés se dirigent vers votre unité,d'après ce que j'ai pu voir avec mes jumelles...BAM...SHEISSE!!!Virez moi ce Sherman au Panzerfaust!Shnell!!!....Je disais que c'était la 23th Blindé en face,avec de l'infanterie ricano-canadienne!Un sacré paquet de baionnettes pour nos cul Petrik!!!
Bon,contactez ce von...Von Botryche!Dites-lui de revenir sur le flanc de leur foutus blindés!Mais qu'il les laissent s'approcher...Tatatatatak...et la qu'ils les bousillent!Comme ca vous vous chargez de leur infanterie qui vient juste après!
Nous on va tenir comme on peut,vous chargez vosu de ces blindés qui nous contournent!
Aussi,un supplément d'artillerie doit nous avoir été envoyé.
Bonne chance Petrik!


-Merci herr Hauptmann!A vous aussi!


La,le Leutnant n'attendit pas pour passer sur la fréquence des Stugs,jetant un regard vers le lieu des combats,la,on voyait les premiers canons montrer le bout de leurs nez.
Il fit signe a tout le monde de se préparer a en baver,la MG cliqueta deux fois,aux mains du légionnaire,attendant de voir des Rangers dépasser sur les côtés des blindés.
Petrik recu von Botryche a l'autre bout du fil,ne lui laissant pas le temps de s'exprimer,il commenca.


-Oberfeld'!Ordres du Hauptmann Kert,vous revenez vers la ville,direction le flanc de ma position,vous allez arriver sur le flanc de Sherman,la 23th,attendez qu'ils soient proche de ma position,ca commencera a péter pour leur blindés,et la vous faites feu!Il faut faire mouche,balayez rapidemenjt a la 34 l'infanterie,mais ne perdez pas de temps,on s'en charge.
Si on arrive a virer ces blindés,vous foncez sur leurs troupes uqi avancent un peu plus en arrière des blindés,la,ajout de ma part,on avancera avzec vous,en tout cas une partie de mon unité.
Il parait qu'on nous envoit un peu de supplément artillerie,vous pouvez me dire si c'est arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Ven 22 Aoû - 22:16

Vorak n'eu pas la position du Hauptman Kert, mais a eu accèes a un contact radio.

RADIO:Hauptman? ici l'Obergefreiter Vorak Violashen. Où doit-je placer mes canons?Merde, j'ai donné l'ordre a Botryche de partir!, suivez-le. et installer vos canons ou bon vous semble, j'ai d'autre chat a fouetter!

Vorak ne put s'empêcher de sourire

Ja, Der Hauptmann!

Il dut remettre les canons dans le camions, et suivis le convois de Botryche. il rejoignis la position de l'unteroffizier Abert Kalb. il alla a sa rencontre et le salua

Unteroffizier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Sam 23 Aoû - 12:52

Les Shermans s'approchaient,tirant des rafales courtes,voir quelques obus en direction des batiments de la ville,et un ou deux sur la butte.

La MG,aux mains d'Alfred,massacraient les pieds et jambes qui dépassaient sur les côtés des blindés.
Les gars tombaient en gueulant et se tenant le pied,certains se faisaient finir.

Les Stugs n'allaient pas tarder,il ne fallait surtout pas qu'ils se fassent voir par les américains.
Un canon arriva et un homme se présenta au légionnaire,celui-ci se retourna,laissant la MG a son camarade et a une recrue.

Alfred regarda l'homme au-dessus du trou de combat,penché pour pas se faire plomber.
Kalb jeta son mégot et placa une autre clope dans le coin des lèvres.


-Salut mon gars!Z'êtes de l'artillerie?Je dirige que mon escouade ici,c'est le Leutnant Petrik la-bas!Oui,celui qui gueule après les américaisn en leur balancant des grenades!
Mais je sais qu'il va vouloir que tu t'place en contrebas,derrière nous.
Comme ca on te couvre en étant sur la butte,et toi tu balarge des obus a couvert,sur l'infanterie qui tente de prendre la ville!Il faut pas laisser l'Hauptmann Kert dans cette merde sans soutien!
Après je suis pas sur vot'canon,bombardez ou tu peux!


Kalb le regarda rapidement,souriant en voyant le type regarder les Sherman avec de grands yeux.
Il se détoruna et attrapa son Karabiner.
La il épaula,visa rapidement,et le bruit sec du Kar98 se fit entendre,suivit du cri d'un Rangers étouffé par le bruit des blindés.
Celui-ci tomba de suite,se tenant la cheville.

Alfred sourit,tirant sur sa clope tout en faisant cliqueter la culasse du Kar.
Il tira une nouvelle fois,touchant un type au torse.
La culasse cliqueta une nouvelle fois,plus rapidement,puis un coup partit.
Un homme blessé qui était tombé a l'écart,il se relevait quand il fut foudroyé par la balle lui transpercant la gorge.
Un quatrième coup partit mais ricocha sur la carlingue du blindé.
Le cinquième coup traversa un gars a l'estomac,emmenant un morceau de colonne vertébrale a la sortie.

La culasse fut ouverte rapidement,puis Alfred,toujours souriant,enclencha son clip dans le fusil,avant de refermer sechement la culasse et reprendre son tir a la cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Sam 23 Aoû - 15:30

Ja, mon unteroffizier!
Vorak ne pris pas la peine d'aller demander au Leutnant, il lui dirais probablement la même chose. Son canon prêt, il réféchit, puis se mis derrière le canon. il était avec Heinz, et l'autre soldat appelé Fritz. Fritz les protégeais, Heinz chargeais les obus et Vorak tirais! il tira un Obus, une explosion fit exploser une poignée de soldat. ont entendit plein d'exclamation de joie dans le camp nazi. Vorak souria. C'était LUI, le père noël!
CHARGE!
Heinz chargea un autre obus, et Vorak visa un char. l'obus passa tout a coté, détruisant ainsi une toute petite partit du tank. ses chenilles se cassèrent. Le leutnant lanca une grenade Gammon dessous lui, et l'explosion fit virevolter plein de morceau métalique! Les soldats survivant a l'intérieur sortirent, puis se firent fusillier. grace a Vorak, le moral était de retour, mais a voir le nombre de soldat ennemis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Dick Winters
capitaine
capitaine
avatar

Messages : 1121
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 29

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: Administrateur
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Sam 23 Aoû - 19:08

MJ:

Le moral des troupes canadiennes diminuait rapidement voyant la difficulté à entrer en ville.

Les trois jeeps prirent un virage serré à droite laissant les chars continuer sans eux l'avancé sur le flanc. Les trois jeeps accompagné d'une quarantaine de soldats pénétrèrent dans la ville par le flanc où ils se trouvaient pour donné un coup de main aux troupes qui attaquaient de front.

Les chars s'immobilisèrent et sur le troisième char stuart, un homme sortit et regarda dans ses jumelles. l'homme s'écroula immédiatement. Il était mort. Un second fit de même dans le cinquième char stuart et finit de la même façon. Un homme, ce coup-ci, sortit juste la tête d'un Sherman DD avec dans la main gauche une paire de jumelles qu'il tenait devant ses yeux et dans sa main droite, une radio. l'homme observa un moment l'endroit d'où semblait venir les tirs de canon, puis regarda la position où se tenait Alfred. Il parla rapidement à la radio, puis une balle vint l'atteindre faisant volé son casque. Il disparut aussitôt. La colonne reprit alors sa route étant resté immobile qu'assez peu de temps, mais suffisamment pour perdre un char stuart.

Du côté de l'infanterie de front l'action était à son appogé. Les soldats tiraient de tout côté, des grenades étaient lancées ça et là. Des soldats aussi bien américains que canadiens tombaient dans les rues. quelques corps de soldats allemands pendaient de 2 ou 3 fenêtres.

Sur le flanc droit du centre, une équipe de 3 tireurs d'élites venaient de s'intallé dans un des bâtiments les plus élevé disponible dans ce qui avait été nettoyé et tiraient discrètement par les fenêtres brisées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwii.forum-actif.net
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Dim 24 Aoû - 15:45

Un char fut détruit,letemps d'une pause,un tireur avait tué plusieurs chefs de chars,dont le dernier,dont le casque avait sauté,fut éliminé par Kalb.

Les chars reprirent leur avancée,tandis que l'avancée canadienne avait été stoppée dans la ville.
Des jeeps se firent rapidement voir pour les gars de la 4è,mais brièvement.
Des snipers s'installèrent discrètement sur le flanc droit.
Ceux-ci commencèrent a éxécuter a distance des allemands,dans la ville.

Kert attrapa une nouvelle fois la radio pour appeler la 4è.


-Petrik!sniper sur mon flanc droit.Si vous survivez aux chars,envoyez un petit groupe d'hommes sur ce batiment de tireurs a la cible!Envoyez-y des volontaires,sans vosu dégarnir de trop.

-Ja wohl!


Les chars s'approchaient,et Petrik espérait que les Stugs arriveraient sur le flanc des américains pour les ébranler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin Von Botryche
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Dim 24 Aoû - 16:43

La 12 ème Stug compagnie avait eu un peu de retard, elle avait du passé par des petits chemins pour éviter d'être vue par les ennemies. Après plus de 10 minutes de route, Erwin sortit de son Panzer et couru vers une petit colline ou il put voir les combats. Il prit ses jumelles. Les Chars ennemis avançaient extremement vite sur les positions de la 4éme sections. L'Oberfeldwebel courut et monta dans son Stug. Il prit sa radio et lança à la compagnie:

" Que la stug compagnie se prépare, on monte sur la colline. Quand vous avez dépassé la colline, vous foncez sur les chars ennemies. Nous avons l'effet de surprise! De plus nous sommes une compagnie de stug, des tueurs de char!!!! Nous sommes deux fois plus fort qu'eux en combat de char. Nous les aurons!! Pour Allemagne, on fonceeeeeeeeeee!!!!!!!"


La 12ème compagnie s'élança, elle dépassa la colline et fonça sur le champ de bataille Sicilien. Après 5 min de roulement de chenille, les premiers stug tirèrent.... Après 20 min de combat, plusieurs chars ennemis furent mis Hors de combats. Il ne restait plus que 3 chars encore en marche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Lun 25 Aoû - 11:20

Un obus élimina un char, puis une autre méga-explosion retentit, les munitions explosèrent. Heinz chargea un autre obus, que Vorak lanca a l'aveuglette. il ue de la chance: il tira entre un jeep et une poignée de soldats, les réduisant tout les deux en charpie. puis deux ou trois balles ricochèrent sur le flanc du canon. Vorak se laissa tomber du canon, puis se coucha. il rampa jusqu'a Fritz, puis ¸s'empara de la radio

RADIO:UNTEROFFIZIER! UNTEROFFIZIER! DES SNIPER NOUS TIRE DESSUS! CROYEZ-VOUS POUVOIR FAIRE QUELQUE CHOSE?

Il continua a ramper, puis se mis a couvert derrière le canon, avec ses frères d'arme. il attendait la réponse depuis une minute. il réessaya.

RADIO: unteroffizier? me recevez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Lun 25 Aoû - 13:12

Les blindés s'avancaient dangereusement quand ils se mirent a voler en éclats grace aux Stugs de von Botryche qui étaient la.
Les tirs s'arrêtèrent entre les blindés,mais trois derniers accélerèrent pour atteindre le haut quand même.

Un bleu,paniqué,sauta de son trou et se mit devant un blindé en lui faisant signe qu'il se rendait.
Le tank ne broncha point,il lui passa dessus en accélerant un peu plus.

Profitant de cela,un vétéran sortit a son tour,passa sur le côté du tank en balancant sa mine T entre la tourelle et le corps.
Il sauta un peut plus loin et la mine éclata.
La tourelle valdingua en l'air,le haut du corps du tireur accroché.L'autre moitié était restée dans le corps qui flambait.
On sentait la chair bruler,elle grésillaient,ce bruit horrible était accompagné par des cris d'un homme bloqué a l'intérieur,dans les flammes.

Le second char éclata sous un obus,grace au 88.
Le troisième s'approchait,le chef de char,surement fou,ouvrit le panneau et sortit.Il attrapa la M2 cal.50 sur la tourelle et balanca des rafales.

Un fusilier un peu décalé sur la droite du char épaula,il visa et BLAM!
Le tireur a la M2 perdit son couvre-chef et gagna du plomb dans la caboche.

La,le légionnaire se leva,courra le plus rapidement vers le char qui bataillait a passer sur un monticule,derrière lequel il pourrait écraser plusieurs hommes,dont les blessés.
Kalb arriva a hauteur du char,sauta sur le canon se pendit a celui-ci,pasa sur le dessus et s'avanca sur la tourelle.
La il dégoupilla une de ses grenade et la balanca par le panneau ouvert.
Alfred entendit vaguement gueuler a l'intérieur quand il refermit le panneau.
L'explosion sourde fut suivit par l'arrêt du char.

Alfred entra dans le char,son pistolet Nagan pris sur un commissaire en Russie.
Un homme a moitié mort voulu attraper sa Grease Gun,Kalb lui écrasa la main de sa botte en cuir cloutée,puis il fit retentir une fois son arme.
Il attrapa la grease Gun ainsi qu'une sacoche de chargeurs,et il sortit du blindé.

Sortant,il fut appelé par le radio,qui lui dit qu'il était demandé a l'autre bout.
Alfred vint a lui et attrapa le combiné pour répondre.


-Ici l'unteroffizier Kalb!On me dit que t'as été pris pour cible par les tireurs Obergefreiter!?Le leutnant Petrik voulait envoyer des volontaires,dont moi,si ca te dis,montez jusqu'a moi et on y va.Mais j'ai pas besoin de beaucoup d'hommes un,un ou deux suffisent!Et pas des pleurnichards!

Alfred cala le combiné entre son épaule et son oreille,pour pouvoir passer le Grease Gun en bandoulière,dans son dos.
Il rangea son Nagan et demanda a ce qu'on lui ramène son Kar98.On le lui rendit rapidement et Kalb le prit de la main droite,tout en reprenant le combiné de la gauche pour bien entendre l'Obergefreiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Lun 25 Aoû - 22:53

Après un moment, la radio grésilla, puis la réponse tant attendue:

Ici l'unteroffizier Kalb!On me dit que t'as été pris pour cible par les tireurs Obergefreiter!?Le leutnant Petrik voulait envoyer des volontaires,dont moi,si ca te dis,montez jusqu'a moi et on y va.Mais j'ai pas besoin de beaucoup d'hommes un,un ou deux suffisent!Et pas des pleurnichards

Vorak souria, et répondit:

Vous en faites pas, Unteroffizier! mes frères d'armes sont aussi courageux que vous! ont arrive. Terminé.

Vorak regarda Heinz et Fritz. un hochement de tête suffit. ils se levèrent, et sprintèrent. immédiatement, les balles sifflèrent autour d'eux, puis Fritz tomba, balle dans le bras, puis Heinz, balle dans le pied. il leur cria de tenir bon, qu'i8ls allais venir les chercher. il sprinta encore, puis arriva a la position d'Alfred.
Unteroffizier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Mar 26 Aoû - 8:54

L'Obergefreiter arriva a la position,seul.Il était éssouflé,et demandait ce qu'il devait faire.
Alfred appela plusieurs gars,qui se rassemblèrent avec Vorak et Kalb.


-Bon,on va aller jusqu'a ces tireurs.Il sont de l'autre côté de la ville,et nous allons passer par la ville,sinon il nous moucherons tous.

Alfred se tourna vers Vorak.

-Obergefreiter,tu t'appelle comment?et tu porte quoi comme arme?
Sinon moi c'est alfred,mais on me surnomme le légionnaire.
On va passer près du lieu ou ca chie méchant,va falloir faire gaffe,je connais pas testécédants,mais ca va pas être de la tarte,donc tu me suis et tu joue pas les héros,on aura pas le temsp pour t'enterrer sinon...


Kalb se leva a moitié,puis il descendit la butte,jusqu'au premier batiment de la ville,suivit par six soldats,,Vorak,l'Obergefreiter Joseph Porta,un gars assez grand,très fin,laid et roux,ne portant plus qu'une dent,es autres viennent d'un dentier.
Il y avait aussi l'Oberschutze Wolfgang Kreutzfeld,surnommé Petit-Frère.C'est une grosse brute,tgrand aux épaule large,,pas très intelligent,et craint a cause de sa très grande force,qu'il aime boire et surtout de se battre.
Avec,il y avait aussi le Gefreiter Willy Pallas,jeune gars qui combat pas depuis très longtemps,il est presque toujours souriant,et assez naif.
Le Schutze Kurt Breiting,jeune recrue de seize ans.,qui regrette de plus en plus d'avoir voulu défendre la patrie.
Il y avait aussi l'Obergefreiter Peter Blom,un gars qui a combattu en 1939 en Espagne,qui a fait et vu pas mal d'horreurs la-bas et qui rêve de partir a Barcelone s'occuper d'oranger.
Ces sept hommes allaient passer entre les balles dans peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Mar 26 Aoû - 13:42

Alfred se tourna vers Vorak et lui demanda:

-Obergefreiter,tu t'appelle comment?et tu porte quoi comme arme?
Sinon moi c'est alfred,mais on me surnomme le légionnaire.
On va passer près du lieu ou ca chie méchant,va falloir faire gaffe,je connais pas testécédants,mais ca va pas être de la tarte,donc tu me suis et tu joue pas les héros,on aura pas le temsp pour t'enterrer sinon...

Vorak Violashen. et j'ai un Stg. 44 et... oh merde! j'ai oublié mon panzerschreck la-bas! Et ne vous en faites pas, je ne jouerais pas au héros, c'est certain!


Vorak suiva Alfred, comme il a dit, et six autres homme, donc un très laid!ont entendit plein de détonation autour.un homme tomba. Vorak s'accotta sur le mur, dessous la maison. les autres firnet de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Dick Winters
capitaine
capitaine
avatar

Messages : 1121
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 29

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: Administrateur
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Mar 26 Aoû - 15:31

MJ:

Les canadiens et les américains se trouvent en très mauvaise posture, coincés à l'entrée de la ville avec quelques légères percés ici et là. De plus les canadien perdent de plus en plus le moral face à cette résistance farouche des allemands pourtant pas plus nombreux qu'eux. Aussi bien que le 435e régiment canadien, resté en réserve, reçoit l'ordre d'envoyé son 2e bataillon en renfort sur le flanc droit.

C'est alors que tous, sur la zone du champ de bataille, purent entendre un bruit que personne arrivait à distinguer clairement. Ce bruit devient de plus en plus fort et tranquillement au fur et à mesure que le son grandit, il devient de plus en plus clair.

-Un soldat sur le front: Écouter! On dirait... Oui... On dirait bel et bien... C'est bien ça?

L'homme était fébrile.

Le bruit grandit et tranquillement commence à ressembler à une musique...

-Un autre soldat: Je crois bien que t'a raison... c'est le 435e avec ses musiciens!

Il dit cela avec de l'émotion dans la voix et presque les larmes aux yeux.

-Un troisième: Les joueurs de...

L'homme était mort d'un balle à la gorge.

La musique devenait plus forte et bientôt on put voir arrivé et entendre clairement le 2e bataillon accompagné des joueurs de cornemuses jouant un aire de marche triomphale!

Les soldats canadiens entendant cette musique reprirent de plus bel les combats avec un regain de moral et de courage. Ils relancèrent l'assaut contre la seconde zone de fortification allemande et cette fois certains points de résistance cédèrent mais un grand nombre résistèrent.

Le second bataillon accompagné par ses musiciens rejoignirent le flanc droit et avec l'aide des hommes déjà sur place progressèrent contre la ligne allemande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwii.forum-actif.net
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Mar 26 Aoû - 22:14

Vorak, qui venais a peine de s'accoté au mur, et qui fut vite rejoint par les autres, entendit un son étrange.. puis, c'était une musique, puis toute une armée! cette bataille, presque gagnée, était foutue désormais!

"merde, heinz, Fritz!ils sont toujours la-bas!"

Vorak couru j'usqu'a eux, en étant conscient du danger. il entendit Alfred crier Vorak, non!, mais il s'en fouttais. il adorais ses amis, et il ne les abandonnerais pour rien au monde, pas pour la vie, pas pour le Fuhrer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Mer 27 Aoû - 9:30

Le groupe arriva sur le premier batiment et s'adosa au mur.
Après avoir regardé dans le coin,ils allaient passer,quand un son fort se fit entendre,s'approchant.
Le son se distinqua,et celui-ci était de la musique folklorique.
Tout un bataillon arrivait.

La,Vorak se mit a courrir en direction de son canon,Alfrd tenta de lui ordonner de s'arrêter,masi rien n'y fit.
Il envoya alors cette grosse brute de Petit-Frère l'attraper.
Celui-ci le rejoignit juste a temps pour l'attraper le soulever et le ramener.
Alfred l'attrapa par le col-baque,il avait un méchant regard et ses balafres qui rougissaient.


-'BORDEL!!!'Tu veux te fiare flinguer ou quoi?!Tes collègues,on va aller les chercher,mais comme ca tu vas recevoir du plomb entre les omoplates et vous trois y resterez tous les trois!
Tu nous suis et tu écoute ce qu'on t'dis!


Kalb se tourna vers Porta qui sucait sa seule dent qui était creuse,il avait enlevé son dentier pour combattre.

-Porta,toi et ta carabine a lunettes,tu me farcie un amerloque dans la maison,il oseront moins tirer.
Prendant ce temps,nous on va sortir ses collègues et son Panzerschrek.
Barcelona Blom,toi tu reste avec Porta.Les autres en avant!


Porta se planqua dans un taillis et il se mit a respirer lentement.
Barcelona se planqua un peu plus loin,surveillant la moindre arrivée.
Le groupe partit en direction de la butte,précisément derrière.

Porta repéra,après une longue minute,une flamme de fusil par une fenêtre.
Il repéra la tête de l'homme,il attendit un moment,son SVT40 Russe épaulé,le canon calé sur une branche pour plus de stabilité.
L'homme sortit un peu trop la tête durant quelques secondes.Le Joseph Porta coupa sa respiration pour stabiliser la lunette....BLAM!!!Le casque sauta,du sang gicla sur les morceaux de vitre encore présent a la fenêtre.
Les deux autres tireurs s'arrêtèrent durant un moment,permettant au groupe de faire ce qu'il faut.

Alfred et les autres arriva au deux hommes que Vorak leur signala.Petit-frère en mit un sur son épaule,et lautre il le prit sous son bras.
Alfred fit signe a Vorak de prendre le Panzerrschrek et les munitions.
Le légionnaire et les autres se mirent en position autour du canon,un peu au devant pour couvrir.
Pen,dant ce temps Petit-Frère partit jusqu'au premier bâtiment,ou était Barcelona.


EDIT: tout ce qui est et sera marqué entre '....' sera en francais,vu que Kalb a été légionnaire et que la majorité des allemands le comprenne pas quand il use de la langue.
Je le repréciserait quand j'userais de cela.


Dernière édition par Alfred Kalb le Mer 27 Aoû - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Mer 27 Aoû - 14:23

un des hommes d'Alfred rarappa Vorak il le mena de force a Alfred, qui le pris par le colet.

-'BORDEL!!!'Tu veux te fiare flinguer ou quoi?!Tes collègues,on va aller les chercher,mais comme ca tu vas recevoir du plomb entre les omoplates et vous trois y resterez tous les trois!
Tu nous suis et tu écoute ce qu'on t'dis!


euh, Ja, unteroffizier!

Kalb se tourna vers Porta qui sucait sa seule dent qui était creuse,il avait enlevé son dentier pour combattre.

-Porta,toi et ta carabine a lunettes,tu me farcie un amerloque dans la maison,il oseront moins tirer.
Prendant ce temps,nous on va sortir ses collègues et son Panzerschrek.
Barcelona Blom,toi tu reste avec Porta.Les autres en avant!


Vorak avanca tout en se penchant. il entendit un BLAM! et se dit que cela devait être Porta. Arrivé au canon, il fut soulagé de voir ses compagnons encore en vie, mais il le fut moin en voyan comment le gros balaise de tantôt les pris. Alfred lui dit de prendre son Panzerschrek, et les munitions qui allais avec. Puis le retour a la maison se fit sans incovénient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Ven 29 Aoû - 13:50

Le panzerschrek et ses munitions furent prit par Vorak.
Le groupe repartit jusqu'au mur de la maison.Ils furent vite rejoint par Porta qui était placé un peu plus loin.

Le groupe repartit en passant la rue,des tirs se faisaieent entendre continuellement,certaines balles "perdues" fusèrent dans la rue qu'ils traversaient.

Ils arrivèrent a un autre mur ou ils s'adossèrent,Barcelona,un peu comme un éclaireur était au coin et jeta un regard.
Une bonne vieille MG34 était placé juste devant ses yeux,avec un groupe de soldats.
Ceux-ci ripostaient aux tirs de ceux d'en face,plus nombreux et tenu en respect par la MG.

Au signe de Barcelona Blom,le groupe se mit traverser la rue,sous le feu ennemi.
La une rafale de BAR atteingnit le jeune gefreiter Pallas,celui-ci tomba dans sa course,s'affalant lourdmeent a cause de l'équipement.
Personne ne prit le temps de le ramasser,bien trop dangereux.

Il arrivèrent après d'autres traversés de ce genre a un coin ou ils avaient la maison ou résidaient encore deux tireurs.
La Porta se pencha rapidement dansleur direction pour faire un léger tir de suppression,Barcelona canarda aussi un peu avec son Kar.


-Hey!Marche ou crève!!!Marre de m'trimballer les deux guignols moi!

-Pose les le temps Petit-Frère,après tu les reprendra.Vorak,bousille-moi l'étage de la maison avec un coup de panzerschrek,les tireurs sont a l'étage.On te couvre!


Barcelona,accroupi dans l'angle balancait quelques rafales,Petit-Frère canardait aussi de son MP40,le légionnaire prit le Grease Gun et tira aussi.
Tout cela laissait le loisirs de tirer a Vorak.


Dernière édition par Alfred Kalb le Dim 31 Aoû - 8:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Ven 29 Aoû - 17:53

-Hey!Marche ou crève!!!Marre dem'trimballer les deux guignols moi!

-Pose les le tmeps Petit-Frère,après tu les reprendra.Vorak,bousille-moi l'étage de la maison avec un coup de panzerschrek,les tireurs sont a l'étage.On te couvre

Vorak mis son Stg. 44 en bandouillère, et pris son Panzerschrek. il visa entre deux fenêtres, cela devrait éliminer les deux tireurs qui était a cet étage. Il plaça la roquette dans le Panzerschrek, et visa soigneusement.C'était confirmé: il y avais deux sniper a cet étage, et cette roquette les tuerais tout les deux.

POUSSEZ-VOUS D'DERRIÈRE MOI!

La roquette fit BAM' SHHHH suivi de l'explosion de l'étage. Vorak remis tout de suite une roquette dans son Panzerschrek, et repris son Stg.44 il avais remarqué un petit soldat avec un Thompson. il visa dans la lunette de son Stg, visa au niveau du cou, et tira deux rafales de 3 ou 4 balles. l'homme se pris le cou, qui giclais le sang, puis, tomba sur le dos. Vorak rechargea, le chargeur fit un clic! en rentrant dans la Sturmgewehr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Dim 31 Aoû - 8:24

Vorak s'éxécuta et la roquette partit.
Le haut du batiment fut détruit.
Alfred tapa sur l'épaule de Barcelona.
Celui-ci comprit de suite,il était le meilleur d'entre eux pour le lancer de grenade.

Il courru suffisement prêt du batiment,dégoupillant la grenade,puis il la jeta suffisement fort et haut pour qu'elle attérisse a l'étage d'truit.
Il revint en courant,une explosion retentissant derrière lui.
Vorak envoya un américain en enfer.


-Bien,on retourne a la butte,faites gaffe!Pas d'boulettes!

Le groupe repartit,l'orchestre régimentaire se faisait toujours entendre,assez proche.
Le bataillon avait du entrer en ville maintenant.

Le groupe repartit dans l'autre direction,vers la butte.
Tout a coup trois jeeps débarquèrent d'une rue.
Elles avaient des M2 cal.50 et un homme sur chacune des mitrailleuses.
Il y avait deux hommes a l'avant de chaque.
Un groupe de soldat suivait derrière,une dizaine environ.

Porta se coucha dans de suite et fit tomber le premier mitrailleur.
La Jeep s'arrêta et la seconde passa sur le côté de la première,pour pouvoir tirer.
Le pilote de la première tenta de prendre le Grand accroché au-dessus du tableu de bord.
Le co-pilote attrapa sa Tomphson.
Petit-Frère posa rapidement les deux types et commenca a avancer en direction de la seconde jeep,comme un dément.

Le légionnaire s'agenouilla et tua le pilote de la seconde jeep,qui continua a avancer dans la direction des allemands.
Barcelona lanca une grenade sous celle-ci.
Elle vola en morceau,mais eu le temps de tuer le petit Breiting et blesser Petit-Frère au bras gauche.
Celui-ci tua deux hommes qui étaient derrière les Jeeps,avec son MP40.

Porta aligna le co-pilote de la preière Jeep.
Alfred et Barcelona firent tomber deux autres hommes.
Petit-Frère,toujours plus dément a cause de sa blessure,attrapa le pilote de la jeep,le jeta par terre et lui sauta dessus,a plusieurs reprises,pour le piétiner.
Alfred attrapa sa Grease Gun et tua un autre homme,Porta en fit de même.
Pendant ce temps Vorak se chargeait des quatre autres,ainsi que la troisième Jeep,et Petit-Frère récupérait la Jeep encore intact.


Dernière édition par Alfred Kalb le Ven 5 Sep - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Lun 1 Sep - 13:32

Vorak visa une jeep avec son Panzerschrek, et la détruit. Mais Alfred lui dit de garder ses roquettes pour plus tard. il pris donc son Sturmgewehr, et visa les hommes à pied. il visa parfois les jambes, parfois la tête. mais la plupart du temp, il visait a l'aveuglette. il courra auprès d'Alfred.

Alors, ont y vas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Ven 5 Sep - 13:09

Après le massacre fait,le groupe s'approcha de la Jeep,Petit-Frère reprit les kamraden de Vorak et les placa a l'arrière,aux pieds de la M2.
Alfred s'approcha du groupe,il passa et vit le jeune mort de son groupe,il baissa les yeux une seconde,puis il se remit dans le vif du sujet.


-'Bon',du bon boulot les gars.Bien joué avec le Panzerschrek,mais maintenant,il vaut mieux les garder,il ne doit t'en rester beaucoup.
Sinon,on y va,avec la Jeep.
Porta,comme toujours,au volant,Vorak,pose ton lance-raquette a côté de tes kameraden,et met toi avec eux.
Petit-Frère a l'arrière aussi,t'es blessé.Barcelona,a la mitrailleuse.
Serrez-vosu un peu derrière,et lachez pas vos armes,restez sur le qui-vive!Mettez aussi un casque américain,en gardant les votres a vos pieds.


Tout le monde entra dans la Jeep comme prévu,Barcelona se mit debout derrière la cal.50 et actionna la culasse,puis il prit les poignées de la mitrailleuse.
Porta s'installa,heureux de pouvoir conduire.Il a été dans les blindés durant une période,en tant que pilote.
Petit-Frère se posa a l'arrière,gardant sa Mp40 en bandoulière,pendant a son coup.Il tenait sa blessure au bras d'une main.
Alfred Kalb se placa a côté de Porta,son casque M1 sur la tête.
Il placa son Kar entre ses jambes et prit le Grease Gun en main.

Porta fit vrombir le moteur,tout souriant,de sa seule dent.Il se tourna vers Kalb,dans le même état d'esprit.Alfred le regarda d'un oeil,un sourire en coin.
Il fit un geste en l'air,de la main droite,en tournant son index en l'air.


-C'est partit!En avant les gars!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Jeu 11 Sep - 21:04

Vorak tentais de cacher le panzerschrek, ce qui n'étais pas facile puisque c'est assez gros... avant que le jeep démarre, Vorak demanda :Alfred, quel est votre plan? si ont passe au travers des alliés, le panzerschrek va compliquer l'affaire, sans parler le nombre d'homme ici, et aussi...

Alfred lui coupa la parole, et répondit:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Ven 12 Sep - 14:16

VOrak posa une question.

-Alfred, quel est votre plan? si ont passe au travers des alliés, le panzerschrek va compliquer l'affaire, sans parler le nombre d'homme ici, et aussi...

Alfred ne le laissa pas finir en lui répondant de suite.

-Bon,laisse le la,place une grenade incendiaire américaine dedans,comme ca il passera pour détruit.
Après,on fait une rapide déscente,pour aider le Hauptmann Kert,il est en mauvaise posture,d'aillerus,si on trouve des véhicules,ca pourrait nous servir!


La Jeep démarra en direction de l'intérieur de la ville.Un peu par la droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antonio Corelli
Oberstleutnant
Oberstleutnant
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 12/09/2008

Feuille de personnage
pays: Italie
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Sam 13 Sep - 22:50

62e régiment d’infanterie Sicilia avait reçu l'ordre d'allé dans la ville de Vittoria au sud de la Sicile, les alliés avaient débarqué en Sicile et étaient tombé sur un gros morceaux de l'armée allemand près de la ville de Vittoria. Après plusieurs et plusieurs jours de combats, les troupes allemands, qui avaient perdu énormément d'homme et de matériel, perdirent du terrain et avaient besoin d'aide. Le Oberstleutnant Corilli, commandant du 62e régiment d’infanterie Sicilia, avait reçu l'ordre d'allé au plus vite aidé les braves soldats allemands prit au "piège" dans cette foutus ville de Sicile. Voila plusieurs jours que le 62e régiment avait fait route. Plusieurs fois bombardés par l'aviation Anglaise, il arriva enfin à destination de la ville. Oberstleutnant fit arrêté son régiment dans un petit village hors des combats. Il construisit son EM. L'Oberstleutnant voulait savoir comment se passé les combats dans la ville et hors de la ville, combien d'hommes restaient-ils encore là-bas, le matériel, etc etc. Il décida d'envoyé une voiture de reconnaissance chercher l'officier en charge des opérations...

Hrp: Il faudrait que l'officier Hauptmann Kert vienne me rejoindre dans la ville ou j'ai fait mon EM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   Dim 14 Sep - 11:44

La Jeep pénétra dans la ville,Porta évitait les obstacles,genre pans de murs détuits et véhicules obstruant la rue.
Alfred en profitait pour bidouiller la radio,il réussit a retrouver la fréquence de Kert.


-Hauptmann Kert?

-Ja!Qu...Qui est-ce?

-C'est Kalb!Besoin d'aide herr Hauptmann?

-AAH!Le légionnaire!Venez au flanc droit de l'église,ils vont nous encercler!

-On arrive,en Jeep!Tirez pas si vous voyez ue Jeep.On doit venir vous sortir de la!

-Ja!On vous attends!

-Ja wohl!Terminé!


Porta avait entendu,et le véhicule partait a toute allure en direciton de l'église.
Le cloché,visible,se rapprochait.
Tout a coup,mitraillage sur leur droite!La M2 est tournée et commence a cracher des rafales.
Alfred descend un homme,ceux a l'arrière en font de même surement.
Porta dérape rapidement,passe sur un américain,et en dégage un quelques mètres plus loin.

La voiture prend ensuite la rue de gauche,l'entrée de l'église est en vue,des canadiens qui tentent de pénétrer.
Toutes les armes de la Jeep se mettent a faire feu sur eux,puis elle tourne rapidement a droite,par ce qui était un portique de cimetière.
Les tombes restantes se font détruire,et la Jeep s'arrete brusquement devant une brèche dan le mur de l'église,quelques allemands tiennent encore,mais ils meurent un par un.

Kalb rentre,suivit de Petit-Frère,les autres tiennent vers la Jeep.
Kert en vue,une manche arrachée,et le bras manquant,il use de sa MP40 quand même.


-Hauptmann,on vous emmène!

-Et ceux encore la,je les abandonne pas!

-Tsss!On doit vous emmener vous,les autr...

-PAANZEe..Argh!!!


L'entrée éclate,le clocher tombe,des marceaux passent par le toit détruit et écrase certains soldats,il ne reste que Kert,Petit-Frère et Kalb dans l'église,a un ou duex allemands près.

-Voila,c'est reglé,on part!

-Sheisse!Je perd tout mes hommes...


Petit-Frère attrapa le Hauptmann,sans demander l'avis,et ils le placèrent dans la Jeep,qui repartit dans le sens inverse.

Repassant le portique et tournant dans la rue prise précédement,le Stuart les remarque et tente de tirer rapidement dessus.
L'Obus perfore une maison et les débris tombe quelques mètres en avant de la voiture.
Sans hésiter,Porta prend par la maison détruite,et bousille un dernier pan de mur,en platre.

La Jeep fonce alors vers une MG,qui rechargeait,et commence a vouloir tirer sur la Jeep,qu'ils croivent ennemi.
Porta veut les écraser sans s'arrêter,mais Kalb refuse.
Les cris des hommes dans la Jeep font hésiter le mitrailleur.
La Jeep dérape et s'arrête devant la MG,Petit-Frère valdingue derrière la MG.Les allemands parterre hallucine en voyant le géant passer au-dessus de leurs têtes.
Celui-ci se relève et leur fout une rouste,pour avori tenté de le tuer.

Le Jeep repart le plus vite possible,le temps de maitriser la brute,et celle-ci prend la dernière rue quand une autre voiture débarque t manque de se la prendre.

Le type s'explique,il cherche le chef de la compagnie,Kert.
Il est italien et le commandant de son régiment cherche le dirigeant ici.

Les deux véhicules partirent donc en direction du village servant de QG a l'Oberstleutnant.
Le groupe d'allemand sort,Alfred attrape l'Hauptmann Kert par son bras valide,et l'emmène,faisant signe a Vorak de le suivre.

L'italien se présente devnt l'officier,qui e tourne alors vers les trois allemands.
Allemands sales,épuisés,débraillés,voir blessés.


-Herr Oberstleutnant!L'Unteroffizier Kalb se présente a vous,pour vous apporter l'Hauptmann Kert que je tiens blessé,ici-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opération Husky (1943)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération Husky (1943)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» AIRBORNE-COMMAND 1943
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seconde Guerre Mondiale :: RP :: autre zone de combats :: Sicile-
Sauter vers: