Seconde Guerre Mondiale

Rejoins les forces Alliées ou les forces de l'Axes et combat l'adversité dans une vaste guerre pour la domination du monde!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Amfréville - Le plein - Est de Caen

Aller en bas 
AuteurMessage
reiben
Caporal-chef de première classe
Caporal-chef de première classe
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 38

MessageSujet: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Mar 18 Nov - 9:22

Reiben était maintenant à la tête de 4 hommes. Il dirigeait la 3ème section de Kguns. Kieffer lui avait demandé de garder l'aile nord du petit village. Il avait demandé au Kgun de se placer en retrait sur une petite place quelques mettre derrière lui. Un homme en appui.

Reiben et deux hommes étaient en ligne dans un petit fossé et faisaient face à un immense champs légèrement bombé ce qui empêchait une bonne visibilité. Il faisait nuit noir.

Ils attendèrent là pendant de nombreuses heures en se reposant à tour de rôle. Le petit matin commençait à se levé lorsque Reiben se réveilla. La 21ème ne devrait certainement pas tarder à riposter. Cette fois-ci, des éléments lourds seraient sûrement de la partie. Les Piats étaient postés aux points stratégiques. Il fallait leur faire confiance pour bloquer les blindés trops lourds pour la section.

Quelques minutes encore...

Chef ! Ce n'est pas des chenilles ce bruit ?

Reiben : Tout le monde à son poste de combat ! Ca nous tombe dessus ! Tout le monde prêt à faire feu sur ordre !

Kieffer, un peu plus loin dans le hameau : Les premiers à faire feu seront les Piats ! Personne ne tir avant mon ordre !

Le silence se fit. Il devint pensant. Les bruits de chenilles devenaient de plus en plus distincts. La pression étaient palpable. Les commandos allaient vivre là l'expérience insoutenable d'être en infériorité totale de matériel et d'hommes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard
Leutnant
Leutnant
avatar

Messages : 479
Date d'inscription : 14/10/2007

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Ven 28 Nov - 16:04



MJ :

Avec les premiers rayons du soleil, une compagnie d’Allemand arriva en vue d’un petit village du nom d’Amfreville. Ils étaient les éclaireurs d’un régiment qui avaient comme but de se rendre jusqu’au pont de Bénouville pour le détruire.
La forme du terrain les empêchait de voir ce qu’il y avait dans le village, mais le toit de l’église était visible, de même que certains toits de maisons qui commençaient à apparaître. Le soleil derrière eux leur créait des ombres géantes, de plusieurs mètres de long.
En avant complètement, on trouvait une trentaine d’hommes, ainsi qu’un Panzer II. Ceux-ci savaient qu’ils approchaient des lignes alliées, et que le village allait très probablement être défendu, mais ils comptaient sur le fait que le gros des forces était concentré sur Caen pour n’affronter qu’un petit groupe d’hommes. Ils s’étaient dispersés dans les champs, de façon à ne pas offrir une cible unique à une mitrailleuse ou un canon bien placé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reiben
Caporal-chef de première classe
Caporal-chef de première classe
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 38

MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Lun 15 Déc - 6:01

HRP : désolé pour ce retard donc. Un nouveau joueur allemand devrait renforcer l'axe prochainement sur cette campagne Wink

RP :

Reiben avait reconnu le son d'un Panzer. Mais lequel ? Un tigre ? Un Panther ? Si tel était le cas, ce serait certainement le massacre ! Il leva la tête assez haute pour observer l'ennemi. Ils étaient encore trop loin pour savoir si l'infanterie arrivait en nombre.

Après quelques secondes d'une attente infernale, les premiers allemands montraient le bout de leurs canons et commencèrent à tirer. La risposte ne se fit pas attendre.

Feu à volonté !!

Le déluge de feu fut monumental. Les balles claquaient de partout. Les premiers Piats tiraient vers l'ennemi.

Un Panzer II venait de dépassé le surplomb du champ en face de le plein. Reiben ne savais pas encore comment les allemands allaient engager la zone. Un contournement ? Une attaque frontale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larkinstong lens
Oberschütze
Oberschütze
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 03/05/2008
Age : 24
Localisation : france

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Mar 16 Déc - 8:49

Le groupe Allemand entra dans le village. Lens était parmis eux. Il entendit des coups de feux. Le village était donc occupé par les ennemis.
Le soldat Allemand se réfugia dans un talus de débrits pour se mettre à l'abri. Réguliérement, il envoya une raffale là d'ou les tirs de l'ennemis provenaient.

Au bout d'un moment, un allemand se plaça prés de Lens puis il lui dit:

"Bon, je pense qu'il faudrait attaquer ces Français en contournant le village, j'ai bien peur qu'une attaque frontale fasse beaucoup de morts, même trop! Vous prenez quatre hommes avec vous, puis vous contournez le village, et soyez prudent! Pendant ce temps, nous on essaie de faire diversion!"

Lens se contenta d'un hochement de tête. Il choisit 2 fusiller, 2 mitrailleurs.
Avant de passer à l'action, Lens leurs donna une consigne:


"Le mieux serait de se déplacer entre chaques obstacles, mais sur de courtes distances! Faites attention, ils ont peut être des tireurs d'élite!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard
Leutnant
Leutnant
avatar

Messages : 479
Date d'inscription : 14/10/2007

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Mar 16 Déc - 17:15



HRP :
Reiben, dit moi, as-tu lu les règles avant de poster?
Je ne sais plus où, mais c’est écrit quelque part de laisser la couleur jaune aux MJs.
Alors je te prierais de bien vouloir changer la couleur quand tu parle.
Merci d’avance.


Le soleil, qui tombait dans les yeux des alliés, les empêchant de bien viser. Les Piats ouvrirent le feu, visant le Panzer, mais le soleil leur fit manquer leur tir. Mais leur position était repérée.

- Des Piats! cria le leutnant Radio, appelez le Major, il faut qu’il retienne les blindés le temps qu’on repère les Piats et qu’on les anéantit. On aura besoin de plus d’hommes, le village est quand même bien défendu. Et qu’on mette les 2 mortiers en position dans les champs!

Au moment où le leutnant finissait de parler, les Piats avaient suffisamment ajusté leurs tirs et le Panzer vit un obus l’atteindre à la base de ses chenilles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reiben
Caporal-chef de première classe
Caporal-chef de première classe
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 38

MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Jeu 18 Déc - 5:29

HRP : Oui je les aient lu.... Mais comme tous les humains, des fois je me trompe.... désolé....

"Soutenez le feu !! On dirait presque qu'ils ne subissent rien de l'autre côté !! Vous voulez les laisser s'installer tranquillement ?! Ajuster les tirs ! Soutenez les appuis feu sur les côtés ! Essayez de les pousser à se regrouper au centre et faites feu avec les piats s'ils se regroupent !"

Reiben était halluciné par l'incapacité de ses hommes à terroriser l'ennemi. Il donnait de la tête partout, agitait les bras et tirais lui-même vers les quelques allemands qui levaient trop leurs têtes.

"Je veux un groupe de 10 hommes pour soutenir l'aile droite ! Investissez le bois voisin et empêchez les troupes au sol d'avancer ! Vous ne devriez pas rencontrer de char vu la configuration des bois. Prenez deux Piats avec vous et un K-gun pour vous soutenir ! Aller aller aller !!"

Il sentait vraiment que le combat tournait mal. Il ne voulait pas décevoir son capitaine....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larkinstong lens
Oberschütze
Oberschütze
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 03/05/2008
Age : 24
Localisation : france

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Jeu 18 Déc - 8:53

Le groupe de soldats qui était commandé par Lens avança, d'obstacles en obstacles, en étant le plus discret possible. Puis d'un coup, il se fit entendre une explosion, un obus de mortier était tombé prés du char...
Quand le groupe de soldat était à couvert Lens dit à ses hommes:

"O.K, vous voyez cette maison, un peu à l'isolé, à droite de nous ? Il va falloir essayer de se mettre à l'abri...Il faudra ramper pour que l'ennemi nous vois moins..Lorsque nous aurons atteind cette position, on sera à quelques métres du village! Bon vous avez compris les ordres ?"

Les hommes hochérent la tête et ils s'éxécutérent. La situation devenait de plus en plus oppressante.
Lens était à tout juste deux métres de la maison quand un obus de mortier vint se crasher prés des soldats Allemands..Certains furent soufflés. Lens affolé répliqua:

"Si on reste comme ça, on va y passer, on accélére allez!! allez!"

Ils rempaient le plus vite qu'ils pouvaient.. D'autres obus tombérent à proximité.
Lorsque le groupe d'Allemand avait atteind la maison, Lens dit:

"Je crois qu'il ne faut pas rester ici longtemps! On établi vite un plan, et on repart à la chasse.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reiben
Caporal-chef de première classe
Caporal-chef de première classe
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 38

MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Mar 23 Déc - 6:10

Reiben commencait à sentir que les commandos étaient en grand surnombre face aux allemands. Ils avaient l'avantage du terrain, mais le matériel était bien plus important côté assaillants.

Renforcez les positions ! Soutenez le tir sur le champs et évitez les retournements par les flancs ! Nous sommes soutenus par le centre du village côté gauche, mais à droite nous sommes trop faibles !! Déplacez les K-gun pour maintenir un feu nourri de ce côté ! Bougez !

La motivation des francais était au rendez-vous, mais les tirs sur eux se faisaient de plus en plus pressants. Les balles commencaient à siffler au dessus de leurs têtes. Celà devenait vraiment pénible psychologiquement. Quelques tirs de mortiers commencaient à tomber dans le village. Heureusement, les positions en aveugles évitaient les tirs directs. Deux blessés légers seulement pour le moment. Les commandos ne pouvaient d'ailleurs, à un peu moins de 150 hommes, se permettre de trop perdre d'hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard
Leutnant
Leutnant
avatar

Messages : 479
Date d'inscription : 14/10/2007

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Sam 27 Déc - 13:51



HRP :

Reiben, petite question : C'est quoi un K-Gun? J'ai chercher sur internet, et la seule chose que j'ai trouvé, c'est un lance-grenade sous marine. Je doute fort que tu voulais parler de ceci.
EDIT : A moins que tu parle de la Vickers Machin Gun

Deuxième chose, Lens, et reiben aussi mais tu l'as déjà fait toi, vous avez pas besoin d'attendre que je fasse un post pour en faire un vous aussi. J'interviendrai quand il a des choses a faire. (ce n'est pas parce que je ne me suis pas connecté pendant 1 journée que je ne suis pas venu faire un tour voir les nouveaux messages.

MJ :

Du coté Allemand :

- Major! Appel radio du groupe d'éclaireurs, ils ont trouvé une poche de résistance. Ils demandent des renforts. Et la radio a commencer a parler de PIATs avant que la communication soit coupée.

- Apportez-moi une carte de la ville, vite!
Ok
Envoyé une 50aine d'hommes en renforts aux éclaireurs. Objectif principal, trouver et détruire les PIATs, s'il y en a. On va les prendre en tenailles pendant ce temps nous. Je veux que 3 panzer IV et une compagnie d'infanterie contourne le village vers la gauche, et que les 2 panzer IV restant de même que le Stug et une autre compagnie d'infanterie fasse la même chose à droite. Mais qu'ils restent cachés tant qu'on n'a pas la confirmation que les PIATs soit détruit.
Radio, prévenez le régiment qu'on va prendre un peu de retard, et que s'ils veulent participer à la bastonne, ils sont les bienvenus.


--------

Du coté Français


Au vu de la tournure des combats, Keiffers vient retrouver Reiben.

- Reiben, je craint qu'ils tentent une manœuvre d'encerclement une fois qu'ils se seront ressaisi. Ils ne devaient pas nous attendre ici. Déjà, ils ont pris cette maison juste là, à ta gauche. Je voudrais que toi et tes hommes, vous alliez reprendre la maison. Et une fois que ce sera fait, essaie de voir si tu ne pourrais pas taire ces mortiers. Ils ont un trop gros avantage avec. Mais ne risque pas ta vie inutilement, on aura besoin de tous les hommes en vie quand ils attaqueront pour vrai. GO!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reiben
Caporal-chef de première classe
Caporal-chef de première classe
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 38

MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   Mar 30 Déc - 10:14

HRP : Les K-Gun sont effectivement le surnom donné par les commandos francais aux Vickers utilisées dans le N°4 commando. C'est très rare de trouver cette info sur le net car la première fois que j'en ai entendu parlé, c'était dans un livre sur les commandos. Précisément, c'est la section entière où était insérés les Vickers qui était surnommée comme ca. Pardon pour l'imprécision de mon post.

RP :

Bien capitaine !

Reiben se retourne alors vers ses hommes.

Bien. Nous allons éviter l'encerclement ! Nous ne sommes que 5 donc il faudra faire très attention ! Je veux que le Bren se place en retrait et couvert par un homme ! Nous avons en pointe avec 5 mêtres d'écart à trois en formation triangle étendu !

Reiben était devant ses hommes. Il ne voulait pas les exposer inutilement et donc il serait là pour calmer les fougeux. Les ordres du commandant Kieffer était clair : pas de perte !

Il avancé au plus pres de la cloture de la maison puis rempa pour se cacher dans la haie.

Le Bren reste ici pour supporter le contact et couvrir les fenetres. Le soutien reste avec lui. Si la machine s'enraye, repli après signal ! Toit et toi, avec moi. On rampe au pied de la haie pour attaquer une fenetre sur le côté de la maison.

Les trois hommes avancaient à couvert derrière la haie. Il arrivèrent près d'une fenêtre. Ils entrèrent discretement et Reiben vérifia la position du Bren. Ils étaient à l'intérieur. Combat rapproché, il vérifia la position de sa dague...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amfréville - Le plein - Est de Caen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amfréville - Le plein - Est de Caen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seconde Guerre Mondiale :: RP :: autre zone de combats :: France-
Sauter vers: