Seconde Guerre Mondiale

Rejoins les forces Alliées ou les forces de l'Axes et combat l'adversité dans une vaste guerre pour la domination du monde!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Capturé.... ou pas!

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Capturé.... ou pas!   Mer 17 Déc - 12:28

Hrp: Post réservé a Vorak et aux joueurs britannique de la 7ème DB dont je suis le seul représentant pour le moment. Si des joueurs allemands veulent participer, ils peuvent me contacter par MP. Hrp.



MJ:

Vorak fut emmené avec ses 2 compatriotes vers une grange a l'écart du village. Il furent poussé sans ménagement par leurs gardes britanniques a l'intérieur, puis les portes se refermèrent sur eux. Un cliquetis montra que la porte venait d'être cadenassée.

A l'intérieur il put distinguer une 20aine de soldats allemand qui avait tous été capturé lors des combats du jour. 5 d'entre eux étaient blessés mais ils avaient reçu les premiers soins. En regardant bien il pouvait aussi en distinguer 3 blessés allongés, incapable de se déplacer.

La grange haute de 3m pour les murs et de 5 jusqu'au plafond était éclairé par une lampe a pétrole accroché sur le plafond, hors de porté. Il y' avait aussi un peu de mobilier: une table et 9 chaises en bois. Il y'avait tout en haut des murs, des trous d'aération de petites dimension tout les mètres.

Après quelques minutes passé a l'intérieur un soldat rouvrit la porte, et fit signe aux prisonniers de venir les uns après les autres. Il leur confia a chacun une écuelle avec un peu de soupe. Puis il s'adressa dans un très bon allemand au prisonniers:

"C'est la même nourriture que nous. Demains vous rejoindrez les plages du débarquement et vous embarquerez pour l'Angleterre afin d'être installé dans un camp de prisonniers. Faisons en sorte que tout se passe bien, donc pas de tentative stupide et vous vivrez sans problèmes. La guerre est terminée pour vous et je dirais que vous avez de la chance.
Sur ce bonne nuit et a demain messieurs."

Le soldat sortit et referma la porte sur le groupe de soldats. C'était le crépuscule et il ne restait qu'une dizaine d'heures avant le début de leur transfert.

MJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Mer 24 Déc - 16:58

HRPG: Merci, j'ai vraiment pas de temp pour venir ces temp-ci...


EJ: Vorak alla s'asseoir avec les prisonniers. Porta l'aidai a marcher, sa blessure a la jambe le faisait soufrir le martyr. Un soldat se pencha sur sa plaie.

T'en fait pas, j'avais un pote toubib, il m'a montré les bases, de quoi survivre au front.Bon, je vois que la balle a été retiré, et que la plaie a été désinfecté. Mais la balle a sectionné un nerf... Sa fait mal si j'appuie ici?

AAARRRG!!!!

Ça fait mal?

Non, du tout.

Vraiment?

Putain! j'ai jamais eu aussi mal de ma vie!

Des larmes coulaient sur ses joues alors que le soldat prenais une planche de bois.

J'vais t'donner un bon coup sur la tête! Dans quelques minutes, tu comptera les moutons! Ont va voir si tu ira mieux après

Vorak commença a ronfler dans les 2 minutes qui suivirent...

Vorak se réveilla dans une tranchée, la nuit. En fait, c'est une explosion qui le réveilla. Postich l'aida a se relever.

Merci, mec... Postich? Mais t'est mort!?

Non, pas encore!, dit-il avec un sourire!

Vorak repris vite ses esprits en voyant une poignée d'alliers monter la colline. Vorak s'empara d'une MMG, et tira sur la premìère escouade qu'il vit. Il les descendit tous. Une grenade atterit un peu plus loin, sur la gauche. Vorak se jeta par terre, les mains sur la tête. L'explosion fit tomber plein de petites particules blanches, et un instant, ont se serais cru en hiver. c'était magnifique, j'usqu'a ce qu'un bras déchiqueté atterisse juste sous ses yeux! Vorak se releva en catastrophe, et saisit une Karabiner, avec une baillonnète, et vit un Britannique sauter dans la tranchée. Vorak ne perdit pas de temp et lui planta la baionnète dans la hanche. Il la ressortit et la lui planta dans le torse... et vit qui était cette personne:

Mm... Maman?

Ils m'ont capturé, mon violé, torturé, l'un d'eux m'a même mise enceinte... ne te laisse pas capturer, c'est pas des humains, ce sont des MONSTRES!

Puit, elle mouru. Vorak se tourna vers les soldats ennemis, et hurla!

YAAAAAAAA!!!

Il chargea les ennemis, dévalant la colline, avec une épée qu'il ignorais comment il a eu. Il sauta en plein millieu d'une escouade, et fit tournoyer son épée, laissant dans son passage bras coupée, ventre ouvert et Britanniques agonisants...


AAAA!!!

Porta fut le premier a venir voir, suivit du soldat, la planche de bois encore dans les mains.

Vorak, ça va?

Vorak, tout en sueur, pris Porta par le collet et lui dit:

Ont doit partir, ce soir!




LE SOIR VENU

La petite vingtaine de prisonniers se sont fait des masses avec des planches de bois, des lances et des boucliers. Le toubib se servera de ses seringues. Lorsque tout le monde était en position, Vorak cogna a la porte, Le garde avait a peine entrouvert la porte qu'elle sortit de ses gonds, et écrasa le garde. Il y avais environs 6 gardes, qui n'avais pas encore pris leurs armes. Vorak, tant qu'a lui, se retira en boitant.Il gloussa. Ça allais être une grosse nuit...


Dernière édition par Vorak le Ven 26 Déc - 4:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Jeu 25 Déc - 12:34

1)La couleur jaune est réservée au MJ.
2) C'est au MJ (moi donc) de décider si ton action réussi.
3) Vous n'avez pas de médecin dans la grange (ou alors je l'aurais précisé).

Donc réécrit ton post. Et t'en fait pas j'ai tout mon temps moi.


_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Ven 26 Déc - 4:22

j'ai édité, man! Répond avec un truc qui a de l'allure! pas que tu écrits des choses qui n'ont pas allure! enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Lun 29 Déc - 13:23

d'entre eux prirent l'initiative de fuir par une haie Les 2 gardes de la portes furent surprit par la porte s'écroula. Mais ce furent bien les seul, l'officier en charge avait déjà prit son arme comme plusieurs autre soldats. La groupe d'allemand se figea sur l'instant mais 4 d'entre eux prirent l'initiative de fuir par un champ menant a une haie.

Porta faisait partie de ceux là et il attrapa Vorak par l'épaule pour l'aider a courir plus vite.

Si le groupe avait pu fuir a la faveur de l'obscurité et de la confusion, ils ne passèrent pas inaperçu très longtemps l'officier ayant compté les prisonniers. Quelques soldats se mirent en chasse avec pour seul but de rattraper le groupe, mort ou vif. Et déjà ils entraient dans le champ.

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Lun 29 Déc - 17:02

L'improvisation de Porta, qui l'avais attiré dans ce fossé avec 2 autres soldats. Porta aidait Vorak a courir plus vite, sa jambe restait toujours droite. Rendu dans le fin fond d'une foret, ils décidèrent de faire une pause. La lune était en plein au dessus de leurs tête, donc il devais être minuit. Vorak vérifia les armes a leurs disposition: Deux planche de 2X4 et un couteau. les deux soldats firent un camp alors que Porta et Vorak discutais de leur stratégie. une lumière soudaine attira l'attention de Vorak. Un des deux soldats essayais de faire un feu!! Vorak se leva et lanca une poignée de terre sur le feu, qui l'éteignis.

Et, tu permet? j'essaie de faire un feu!

Vorak lui foutu un coup de poing sur la bouche, faisant gicler un jet de sang entre ses dents.

t'est malade?, hurla-t-il.

tu veux que tout les 'ricains de la France nous tombent dessus ? par ta faute, ont doit encore marcher quelques heures!

Ils mirent feu au camp et partirent dans une autre direction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Mar 30 Déc - 0:14

Le petit groupe de traqueurs était sur le point d'abandonner les recherches lorsqu'une lumière attira leur attention a environ 100m d'eux. Ils n'arrivaient pas a le croire ces crétin faisaient un feu. Mais rapidement la lueur disparu et le groupe put apercevoir les fuyard qui s'étaient remis en marche.

Ni une, ni deux ils épaulèrent leur armes et tirèrent dans leur direction, d'abord des coups de semonce et puis si ça ne suffisait pas il tirerait dans leur direction.

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Ven 9 Jan - 14:59

Un craquement se fit entendre dans la forêt. Les quatres hommes se retournèrent et appercurent des formes humaines parmis les armes. il pris une fraction de secconde avant que cette joyeuse équipe prirent leurs jambes a leurs cous. des coups de feu se firent entendre, tout comme les rafales autour d'eux. L'homme qui avais fait le feu de camp se mit à respirer de plus en plus fort, jusqu'a ce qu'il crie et se jette dans un buisson en sanglotant. Son camarade, qui était en fait son frère, lui cria de venir les rejoindre, puis couru vers le buisson dans l'espoir de raisonner son frère. Vorak voulais le ramener, mais Porta le pris par la manche de son uniforme délavé et le tira vers lui. ils continuèrent a courir pendant 5-10 minutes, avant de je jeter dans un fossé, complètement épuisés. Ils écoutèrent les voix, a peine audible dans la nuit, mais ils n'entendirent pas ce qu'elles disait. Des cris retentirent, suivi par 3 coups de feu, probablement les deux Bleus. Vorak chuchota a Porta qu'ils devraient ramper, question de rester en mouvement. Celui-ci approuva. ils rampèrent pendant un certain temp, avant d'entendre des pas se rapprochant. Ils firent minent d'être mort, mais les Alliés ne prêtèrent aucune attention a eu, les avais peut-être même pas vus. Vorak se redressa, et vit les soldats a plusieurs mêtres devant. Vorak fit signe a Porta que c'était bon, et il se leva. il n'avais pas remarqué l'homme qui marchait derrière lui, couteau à la main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Ven 16 Jan - 15:52

Après ce dur combat contre les anglais ou polonais,l'Unteroffizier Kalb ainsi que les restes de la 5ème Compagnie légère du 935 Régiment d'infanterie motorisée se dispesèrent durant la retraite.
Malheureusement,ils se retrouvèrent éparpillés et spéarés du gros,surement avec le Leutnant Petrik ou le Hauptmann Kert.
Ceux-ci étaient des anciens comme Alfred,en particulier ce vétéran de la Grande Guerre qu'était Kress Kert.
Un vieux soldat devenu Hauptmann et qui continuait a combattre en première ligne,malgré un oeil en moins et la manche gauche vide,il tenait toujours bien sa MP40 avec seulement la main droite.

Alfred fut complêtement séparé de sa Compagnie,en particulier de Porta,son vieux camarade roux et insolent.
Barcelona était resté avec lui seulement,les autres manquaient a l'appel,enfin c'était plutôt eux deux qui manquaient a l'appel.

Ils avancaient dans la nuit francaise,pays que le légionnaire affectionnait et connaissait un peu,malgré qu'il passa son temps au service de ce pays en Afrique contre les cavaliers arabes meurtriers.

Dans leur recherche des leurs,ils purent voir un feu au loin,ce n'était pas très malin vu qu'ils avaient remarqués pas mal d'anglais ou autre dans les parages.
Ils décidèrent d'avancer dans cette direction,peut-être pourraient-ils voler des équipements anglais,et avec sa maitrise a peu près corecte du francais,Alfred pourrait passer pour un résistant,et Barcelona pour un espagnol ayant fuit le régime de Franco et qui s'était embrigadé dans les maquis.

En avancant dans cette direction,les deux hommes purent entendre des coups de feu,trois,précédés par des cris.Surement une éxecution sommaire.
Des pas dans les champs se faisaient entendre,avec l'équipement que portaient les "envahisseurs",ils bougeaient pas mal de plants du champ,faisant pas mal de bruits.

Les deux vétérans se couchèrent automatiquement,Barcelona,le lanceur hors-pair du groupe se placa une grenade dans chaque tige de ses bottes cloutées,prêtes a servir,puis il prit son Kar98 bien en main,,très lentement pour faire le moins de bruits.

Les deux hommes avancèrent et purent repérer une patrouille anglaise qui avancait sur eux.
Les deux hommes aux uniformes sombres et habitués a se cacher depuis l'Ostfront,se figèrent en attendant que les hommes avancent.
Quelques uns passèrent non loin,ils étaient un petit groupe trop nombreux,mais ils pourraient les éliminer au fur et a mesure.
Alfred n'avait que sa baionette comme arme,seul Barcelona avait un fusil ainsi que sa baionette qu'il avait prise en main.Ils avaient tout le temps des grenades aussi,a croire qu'il avait le flair pour les explosifs.

Les deux hommes fermant la marche approchèrent et passèrent juste a côté de barcelona qui se leva d'une traite pour attraper l'un des deux a la gorge,en tirant fortement le couteau vers lui,lui tranchant carotide,trachée et cordes vocales.
Le second qui était a deux mètres devant se tourna en entendant le dernier souffle de vie et de terreur de son camarade,mais il n'eut le temps que de voir l'ombre de celui-ci être posée a terre et une autre ombre se relever,que le légionnaire se leva derrière lui et lui attrapa la bouche del am ain gauche.
La droite planta la baionette derrière la trachée,puis tira sèchement pour l'arracher.Le cadavre tomba a genoux,puis Alfred le retint pour le poser délicatmeent au sol.

Il attrapa son Lee-Enfield et la baionette de celui-ci,ainsi que les clips qu'il placa dans ses porte-clips en cuir de Karabiner.
Il rangea son calot et placa le casque anglais sur son crâne.
Barcelona prit la Tomphson M1928 qui avait un camembert et décrocha le brelage qu'il se mit.Il mit également le casque anglais sur sa tête,et vérifia qu'il ne restait pas des grenades ur l'homme.

Mais ils reprirent leur position de statue quand des bruits se firent entendre un peu plus loin,d'ou venait ces soldats.
Ils rampèrent alors jusque la,et arrièvrent devant un fossé,la un homme se leva.
Alfred s'accroupissa baionette allemande en main et s'avanca jusqu'a lui,puis il l'attrapa par le cou,mais un autre se leva et voulut intervenir,jurant en allemand,d'une voix très reconnaissable...Porta!
L'Unteroffizier s'arrêta et lacha l'homme qui se retourna rapidement,c'était ce cannonier rencontré a plusieurs reprises,Vorak.

Alfred lui tapa sur l'épaule et leur chuchotta rapidement:


- Content de vous voir,c'est vus qu'ils cherchent?On en a eu deux,mais il y en a encore quelques uns.
Vorak,prend le Kar98 de Barcelona,mais ne l'utilise que si c'est vraiment nécéssaire,sinon,Porta prend ma baio de Kar.
On va essayer de se sortir d'ici a moins que vous pensez a autre chose?


Porta prit la baionette et Barcelona Blom donna son Kar a Vorak,ainsi que son brelage en cuir noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Ven 16 Jan - 21:49

MJ:

La campagne était retombé dans un calme sépultural après les quelques coups de feu. Ces coups de feu avaient quand même eu le mérite de réveiller quelques personnes au camp britannique bien que cela ne sembla pas agiter plus que ça les buveurs de thé.

Rien ne laissait a prédire que l'ennemi des fuyards était proche, jusqu'a ce que 2 soldats britanniques apparurent a l'endroit ou étaient les 4 soldats allemands; les menaçant avec leurs armes, soit un Sten et un Enfield.

D'abord surprit, Barcelona eu un geste malheureu avec son arme, et un nouveau coup de feu déchira l'air; la balle de Enfield ayant atteint l'homme au ventre. Le second soldat ne sembla pas capable d'ouvrir le feu alors que l'autre réarmait son arme du plus vite qu'il le put.

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl Campbell
caporal
caporal
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 29/11/2008

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Sam 17 Jan - 8:38

Je joue Alfred sur ce post.Je le signale du fait de mon erreur non-réparable.


Deux anglais surgirent soudainement dans le dos des quatre allemands.
Ils braquaient leurs armes sur eux,l'un avait une sten et l'autre un Enfield.
Barcelona eu un geste réflexe en entendant les hommes leur parler,il se retourna en voulant les descendre avec sa Sten,malheureusement il recu une balle de Enfield dans le ventre.

Alfred lacha son arme et se retourna doucement les deux autres étaient juste derrière Alfred,en faisant surement de même.Porta garda sa baionette dans la main,étant sombre,elle n'était pas visible dans cette pénombre.

Alfred regardait du coin de l'oeil Barcelona se tenant le ventre après être tombé a genoux,posant sa tête sur le sol.Ce vieux soldat ayant survécu a la guerre civile espagnol et au front russe n'allait surement pas en rester la.

Tout a coup,il se releva lentement et jeta une grenade anglaise aux pieds des deux soldats.
Alfred sauta sur Barcelona et le couvrit de son corps en l'éloignant le plus possible lors de son saut.
Porta attrapa Vorak par le bras et le fit tomber dans le fossé.
La grenade retentit,assourdissant un début de cri des anglais.
Blom n'avait laissé que deux secondes pour tous réagir,les anglais étaient déchiquetés,mais ca risquait d'ameuter d'autres ennemis.

Alfred s'avanca et ramassa la Sten et le brelage de l'anglais et le refila a Vorak,et il prit l'équipement et l'arme de l'autre et jeta le tout dans lesm ains de Porta,tandis que les deux s'équipaient,Alfred retourna Barcelona qui saignait pas mal,il ne rechignait pas,malgré la douleur,pour n'attirer personne.
Alfred prit son fusil dans une main et souleva Barcelona pour le placer sur son épaule droite.
Il fallait faire quelque chose rapidement,soit trouver des leurs,soit l'emmener dans un hôpital de campagne,allemand ou non.

Le petit groupe partit le plus rapidement possible dans la direction opposée au feu et au lieu de l'explosion.



EDIT:
Me suis gourré de compte dans la rapidité...On fait comment? Rolling Eyes Peux pas effacer le message.


Dernière édition par Earl Campbell le Dim 18 Jan - 10:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Dim 18 Jan - 1:00

McGregor espérait une nuit de sommeil un tant soit peu tranquille. Et comme a chaque fois qu'il se trouvait un coin tranquille pour pioncer en campagne, il fallait que quelqu'un le dérange. Cette fois c'était même les soldats de son propre camp qui avait décidé de se taper une séance de tir nocturne.

Il se retourna a nouveau dans la paille de la grange qu'il squattait avec les autres tireurs d'élite et quelques vétérans d'Afrique; quand une autre série de 2 ou 3 coups de feu claquèrent a nouveau. L'un des hommes de la grange pesta. Puis ce fut de nouveau calme pendant 5mn quand un nouveau coup de Enfield se fit entendre au loin; mais pas seul, il y'eu un autre bruit sourd, un bruit d'explosion avec.

McGregor se redressa, attrapa son fusil et sortit de la grange imité par plusieurs de ses camarades de "chambrée". ll fini par trouver Price a côté de la grange aux prisonniers. Celui engueulait fermement le type qui dirigeait là-bas. Un lieutenant, non le lieutenant Terrence.

4 soldats sortirent alors d'une haie soutenant 2 soldats allemands. L'un d'eux expliqua rapidement ce qui s'était passé, a savoir qu'ils avaient récupéré ces 2 sans trop de problèmes, il avait suffit d'en blesser un pour que l'autre perdent tout ses moyens. des leurs continuaient a chercher les 2 manquants. C'était peut-être ça l'explosion. Mac n'en serait pas sur tant que les 4 traqueurs ne seraient pas revenu. En attendant leur seule option était de rester a se tourner les pouces. Il était inutile de partir sans plus d'info, de nuit les soldats allemands auraient l'avantage si ça tournait a l'affrontement armé. Price retourna a son QG provisoire avec la mine de quelqu'un qui était inquiet. Il s'arrêta devant McGregor:

"Tenez moi au courant et assurez vous que le lieutenant ne fasse pas de betises."

Mac répondit par un hochement de tête. La guerre était de retour après presque un an de tranquillité. Le pire était qu'il se refaisait a cette vie là. Pendant la guerre ça irait mais après? La il avait un doute. Il le chassa de son esprit et fit signe aux autres de retourner se pieuter. Seul Carrington était resté. Apparament évasif tout comme lui.

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Mar 20 Jan - 14:56

L'explosion de la grenade rendit Vorak sourd une bonne minute, Il voyais Alfred lui donner des ordres, mais il n'entendait rien, le néant. Alfred le poussa un peu, juste au moment ou les sons recommencèrent a rentrer. Il compris que ce que Kalb essayais de lui dire, c'est que l'explosion a attiré les autres, qu'un Jeep était en route et qu'ont devais quitter la route, a savoir aller dans la forêt. Des phares illuminait déja les arbres au loin, et le soleil commençais a se lever. Il était 4:30. Ils commencèrent a courir et continuèrent jusqu'a 5 heures, ou ils marchèrent a la place, épuisés. Pendant la marche, Vorak parla a Alfred.

Alors, le Légionnaire. c'est vrai, les légendes a ton sujet? j'ai entendu dire que quand t'était jeune, t'a tué un ours avec une pierre. tu lui aurra foutu dans la tronche. le pauvre se s'rais étouffé! Quelel histoire. Et c'est vrai que t'a arraché la colonne vertébrale d'un type? Et que t'a fait pété un char a toi tout seul, sans renfort! J'me rapelel, en Italie, quand t'a sauvé mes gars. Bon, Fritz y est passé, mais quand même! Et, c'est vrai aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Mer 21 Jan - 10:05

Les soldats étaient donc repartit pour une bonne marche,vers une orêt a moins d'un kilomètre de la.Ils venaient dep asser la route,Alfred portaittoujours Barcelona sur son épaule,et Porta tachait de le garder éveillé.

Vorak marchait aux côté d'Alfred,il se rappelait de lui,un bon gaillard courageux,qui s'occupait de canon au départ pourtant.
La route avait été passée de justesse,une jeep passa juste après qu'ils l'eurent traversés.
Un autre champ se toruvait sous leur pieds,ils marchaient pour ne pas plus s'épuiser qu'il ne l'était déja.Alfred passa Barcelona Blom a Porta pour se relayer.

Vorak qui marchait toujours a côté d'Alfred lui posa des questions sur des légendes a son sujet.Alfred n'était pas au courant de cela,il se demandait en souriant de qui pouvait venir ces rumeurs.Porta possiblement,il était un sacré baratineur!


-J'ai jamais tué un ours avec un caillou,je serais pas la si j'aurais voulu essayé.Par contre j'en ai déja eu un a la carabine.
J'ai jamais retiré la colonne d'un type,non!La trachée oui,mais la colonne,ce serait bien trop dur!Oh...peut-être avec une pelle ou une baionette...
Pour le char,en Russie oui,ce ne fut pas le seul,mais avec tous les gars de mon groupe,comme Porta ou Barcelona ici,ou encore Petit-Frère que l'on a perdu d'ailleurs...Il doit être en train de piétiner des anglais a cette heure!
Enfin,la-bas on en a tous fait péter un ou deux,on avait pas l'choix faut dire!
Et pour ton kamerad,c'est bien dommage,mais je n'allais pas l'abandonner comme ca!
en tout cas on est plus très loin de cette forêt,dès que l'on y rentre,on s'arrête et on regarde la blessure de Barcelona,je crois pas qu'il ait d'organe de touché,et avecu n peu de chance la balle est ressortie.


Après un temps de marche,Le petit groupe arriva dans la forêt,ils y pénetrèrent suffisement pour pas être retrouvé facilement,puis Porta posa Peter Blom au sol,celui-ci gémit un peu.
Tous se mirent au-dessus de sa blessure,Porta illuminait la belssure en couvrant la lumière de la lampe US qu'il avait trouvé.
Alfred regardait la plaie,en déchirant l'habit de sa baionette,il retourna Barcelona et put voir qu'il avait une blessure la aussi,elle avait d'ailleurs cautérisée.
La balle était donc ressortie,heureusement.

Alfred demanda un mouchoir ou autre tissu propre que Vorak lui passa,Alfred le posa sur la plaie en appuyant pour essayer d'arrêter le sang.
Il voulait quand même trouver un hôpital de campagne,si il serait ennemi,il pourrait au passage essayer de saboter deux ou trois installations.


-Vorak,viens avec moi!On va en reconnaissance,on fait doucement et pas un bruit.
Porta occupe-toi de Barcelona,et si il y a le moindre problème tu bouge avec lui,et tu essaye de nosu rejoindre.


Chose dite,les deux hommes partirent en avant,laissant Porta et le blessé se reposer.
Le binôme partit dans la forêt,pour la traverser et voir ce uqi se trouvait après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Mer 21 Jan - 14:58

Vorak remarqua qu'il n'y avais même pas de balle dans sa Sten. Il demanda a Alfred si il aurais des munitions, par hasard. Non, la Sten était a un des anglais morts. Alfrend lui donna un pistolet Webley, dérobé au Britanique. Vorak garda le pistolet-mitrailleur en bandouillère, au cas-ou. Après une demi-heure de marche, Kalb migt sa main sur la poitrine de Vorak, comme pour lui dire de s'arrêter. Vorak le regarda d'un aire interrogateur, puis lui pointa un point dans le ciel: un drapeau de l'Angleterre. Et en s'approchant, ont pouvais voir qu'il venait d'un campement provisoire. Vorak regarda Kalb, qui avais un sourire en coin. Vorak suiva son regard: une mitrailleuse, sans surveillance: assez pour foutre le chaos pendant que Vorak allait checher ce qu'ils avaient besoin dans l'hopital de campagne. Mais Vorak chuchotta a l'oreille de Kalb:
Il y a peut-être 15 ou 20 soldats ici, et ils sont tous dans la tente en train de dormir. Il y a deux garde pour garder le camp, et ils sont tout les deux complêtement épuisé. Il y a un mortier la-bas. Ont pourrais aussi ne pas se contenter de se que l'ont a besoin, et carrément faire le ménage...


Dernière édition par Vorak le Jeu 22 Jan - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isao Shibita
Sho
Sho
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Mer 21 Jan - 15:29

Juste avant de continuer: on est côté britannique, pas de drapeaux américains a cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Jeu 22 Jan - 14:30

HRP: Vive l'édition!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Ven 23 Jan - 14:28

MJ:

Le camp semblait calme et sans animation, le seul truc intéressant pouvait être une tente médicale. Hormis cela, rien ne permettait de savoir combien ils étaient réellement. On pouvait par contre distinguer plusieurs fusil positionné 3 par trois en croix, ainsi qu'un long drap sous lequel semblait s'étendre des corps. Rien de plus.

Les 2 gardes passèrent fusil sur le dos, visiblement fatigué, mais toujours alerte.

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Jeu 29 Jan - 7:21

Alfred épiait le camp,il écouta en même temps Vorak,qui devait lire dans ses pensées,il voulait nettoyer!
Alfred vit qu'il y avait plusieurs fusils placés,par trois,en croix,cela permettait de voir a peu près combien ils étaient,et les propriétaires étaient apparement alignés sous un long drap.
Autre chose,il y avait une tente médical,surement un infirmier ou un médecin au moins avec,voir un chirurgien avec de la chance.
Vorak avait aussi remarqué un mortier,cela pourrait être utile si ils se retrouvent a tenir une position plus tard,avec d'autres kameraden de préférence.


-C'est ce qu'on va faire,on se charge des deux gardes en même temps,prend une lame pour trancher la gorge de celui de droite,je me charge de l'autre.

Alfred sortit sa lame et s'avanca,Vorak a ses côtés jusqu'aux deux gardes qui s'étaient arrêtés pour épier la route.
Arrivé derrière,le légionnaire passa d'accroupi a debout juste derrière le garde de gauche,il passa sa main gauche et la placa sèchement sur sa bouche,la lame de baionette entra directement dans le côté droit de la gorge,puis Alfred forca vers l'avant et trancha le reste de la gorge.
Il retint le corps vidé de toute vie pour le poser a terre,tandis que Vorak devait en faire de même a côté.

Si tout c'était bien passé,les deux allemands allaient pouvoir s'occuper des dormeurs,et prendre en otage un médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Jeu 5 Fév - 14:45

Vorak, quand a lui, a couru, sans discrétion, derrière celui de droite. il mis sa main sur sa bouche, pour l'empêcher de crier, et avec la baionêtte, ouvrit le ventre de son adversaire, avant le la lui mettre dans l'artère principale du cou. Le Britannique tomba dans une mare d'intestins de de sang noirci. Vorak regarda Kalb, et d'un signe de tête, couru vers le mortier, qui était caché derrière une barricade de sacs de sable. Il sauta par-dessus le sac, et atterris sur un soldat qui dormais a l'ombre, derrière les sacs. Vorak n'attendit pas qu'il se réveille et lui planta la baionnête dans la gorge. Il jeta un coup d'oeil par-dessus les sacs vers la mitrailleuse, s'attendant a voir Kalb au poste, mais aucune trace du Légionnaire, ni de la mitrailleuse, d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Jeu 5 Fév - 15:01

MJ:

(Vorak je ne compte pas la fin de ton post, étant donné que j'avais prévu autre chose de bien avant.)

Les 2 fuyards parvinrent sans peine a égorger les 2 soldats qui s'écroulèrent dans l'herbe. Seulement ce n'était pas 2 paras britanniques épuisés par 2 jours de combats intensifs mais de 2 Fallschirmjäger allemands qui gisait dans l'herbe sans vie. Il n'y avait aucun doute possible.

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Sam 7 Fév - 0:21

HRP: t'est vraiment mauvais perdant, dis donc Rolling Eyes Mais puisque t'est MJ, ont va improviser! Mais je crois que je l'aurais remarqué si c'aurais été un Allemand, la différence de couleur d'uniforme est assez flagrante!

RP: Vorak se recoucha derrière les sacs de sable, et vit avec horreur qu'n'avais pas tué un britannique, mais un Allemand avec un casque Britannique, probablement dérobé a l'ennemi. Puis, des tirs d'arme automatique se firent entendre! Vorak suivi le bruit, et vit Kalb tirer
aléatoirement dans la tente. Et il ne faisait pas mouche! La toile de la tente passa du vert au rouge, par le sang des pauvres soldats qui se lamentant alors que Kalb continuais a cribler leurs corps de balles. Vorak lui cria:


Kalb, arrêter! ARRÊTER!!!

Kalb cessa le feu, et regarda Vorak, perplexe.

ce sont des allemands!

Kalb détourna son regard de Vorak, et jeta un coup d'oeil au cadavres. Ma Foi,

IL AVAIS RAISON!

Hrp: TU VOIS C'QUE TU M'A FAIT FAIRE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Sam 7 Fév - 11:16

Hrp:attendez-moi au moins,Kalb le verrais après l'avoir égorgé si c'était des fallschirm!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vorak
Obergefreiter
Obergefreiter
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/07/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: artilleur

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Mer 18 Fév - 14:51

HRP: Tu vient, Kalb?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred Kalb
Unteroffizier
Unteroffizier
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   Jeu 19 Fév - 14:07

Alors que Vorak partait de son côté pour prendre le mortier,Alfred attrapa la MG42 présente et la placa sur une protection de sac de sables,braquant les hommes endormis.
Alfred arma la mitrailleuse,qui d'ailleurs était bizarrement dans les mains des anglais,mais Alfred s'en fichait.

Le légionnaire épaula et commenca a balancer des rafales sur la tente,il dépeca littéralement les hommes a l'intérieur,ne leur laissant aucune chance.Kalb arrêta le tir quand il pu remarquer les cris de Vorak,celui-ci lui signifia que c'était des allemands.Alfred vérifia et c'était bien des allemands,des Fallschirms pour être précis.Alfred ne broncha pas,cela aurait pu être un piège,et sinon les erreurs arrivaient,il ne fallait seulement pas en laisser en vie,et c'était déjà trop tard.


- Tant pis,sont morts,faut pas jouer au con en prenant complêtement la place des ennemis comme ils l'ont fait.On prend ce qu'on a besoin et on dégage.

Alfred laissa la MG42 et alla prendre un maximum d'affaires pour Barcelona,dans la tente-hôpital.
Après avoir prit tout ca,il siffla pour faire venir Porta,qui emmena Barcelona jusque la.
Arrivé ici,les deux déjà présents leurs expliquèrent la situation.
Alfred proposa qu'au moment de partir,il vallait mieux tout brûler,pour pas laisser d'armes sur place au ennemis.


[Vu que c'est partit comme ca,j'ai continué dans l'idée,ca change au moins.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Capturé.... ou pas!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Capturé.... ou pas!
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’Arc Ithilien (lecture du SDA)
» [Brigandage] Arm (31/10/1458)[Brigand capturé]
» [Coconut's Island] Un Oiseau pas si facile à capturer.
» Capture...
» [Recherche] Arcko avec talent caché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seconde Guerre Mondiale :: RP :: Archives-
Sauter vers: