Seconde Guerre Mondiale

Rejoins les forces Alliées ou les forces de l'Axes et combat l'adversité dans une vaste guerre pour la domination du monde!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 avancée

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Earl Campbell
caporal
caporal
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 29/11/2008

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Ven 15 Mai - 19:14

Earl écouta les explications supplémentaires d'Andy. Celui-ci avait opté pour a peu près tout, il avait la réflexion pour devenir Capitaine, alors qu'Earl pourrait devenir Drill Instructor au mieux.
Quand il eut finit et qu'il demanda a Campbell de le suivre, celui-ci se tourna vers "Baker" pour donner une direction a surveiller comme pour les hommes de "Able".
L'ancien Marine suivit le Sergent Andy en direction du bureau météo. Il se tourna rapidement vers "Baker".


- Allez avec "Able".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: avancée   Ven 15 Mai - 20:23

Dans la tente 3 hommes s'affairaient a trier les rapports météo, elle était mélangé avec la gestion des pertes, tu pouvait donc voir une boite contenant un assez grand nombre de plaque d'identités.

L'un des hommes releva la tête:

- C'est pour la météo sergent.

N'attendent pas ta confirmation il enchaina:

- Le plafond nuageux est a 300 pieds, il y'a une pertubation sous forme de pluie qui arrive du nord mais elle ne sera pas sur nous avant la soirée si les conditions se maintiennent. Autre chose?

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Sam 16 Mai - 3:05

J'entendis le rapport...Le plafond allait être bas pour demander une intervention aérienne...

300 pieds c'est peu ! Même si ça m'a l'air plat comme région, je ne voudrais qu'un de nos aviateurs voit sa tâche compliquée par la météo, si ça se stabilise tant mieux...Bon...On fera avec ! Je vous remercie !

Je me tournais vers Earl : On a 50% de chances d'avoir un appui aérien, si on insiste, je dirais 75%...Ne dites rien aux hommes, inutile de leur saper le moral mais je suis sûr que l'aviation tactique ne voudrait pas rater une belle cible "d'opportunité" ! On se prend juste des ponchos (on ne sait jamais) et on file vers l'objectif !

_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
Earl Campbell
caporal
caporal
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 29/11/2008

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Sam 16 Mai - 12:04

Earl écouta les renseignements donnés par les gars du bureau météo. Cela n'avait pas l'air très bon, même si lui ni connaissait rien sur les points de l'aviation et tout.
Il ressortit avec Andy et celui-ci lui parla de ce qui découlait des informations qu'ils venaient de recevoir. Ce n'était pas très positif.


- Bien, on va pas les décourager. Espérons qu'ils soient tous des casses-cou qui n'attendent que de pousser a bout leurs carlingues!
On y va, et prions que tout se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Lun 18 Mai - 18:59

J’en profitais pour prendre à l’intendance, deux cartes fraîchement déballées et un paquet de crayons de couleurs, j’en tendis une à Earl, je lui dessinais notre parcours sur la mienne…

- Voilà nos objectifs, passer entre Louvières et St Laurent. Je propose que l’on utilise les espaces naturels pour dissimuler notre progression sur l’axe « Vierville-Sur-Mer » > « Louvières » jusqu’à l’espace vide entre « Louvières » et « St Laurent » en progressant à couvert .

http://img141.imageshack.us/my.php?image=683badf36b8a605eba4065d.jpg

Légende : Bleu foncé (Trajet 01) ; Jaune (reconnaissance "88" + traitement par l'aviation et/ou l'artillerie ; Cyan (continuation de la mission) ; Orange (fin de la mission)

- Sans vouloir jeter la pierre aux aviateurs, je soupçonne que l’ennemi a du utiliser, la végétation pour dissimuler ses canons.

J’observais les lignes courbes indiquant des niveaux d’altitude, sur un terrain aussi plat, une élévation de 100 m se révélait un avantage précieux et ces courbes coïncidaient avec l’extrême avancée de la végétation.


Je mémorisais le chemin car il était hors de question d’emmener cette carte (désormais inutilisable) avec moi, je me répétais mentalement les étapes et la laissait à un caporal de l’intendance, en prenant soin d’y mettre mon nom et grade afin qu’il la range dans mes effets personnels.

- C’est parti ! Je tapais sur l’épaule d’Earl puis nous nous dirigions vers nos groupes respectifs :

- Messieurs ! une promenade de quelques kilomètres nous attend, nous allons jouer une grande partie de « cache-cache » avec l’ami « Fritz ».
Le tout est de découvrir où celui a planqué ses jouets préférés en cours de chemin. Nous allons les lui casser avec tout ce que l’Oncle Sam nous a gentiment prêté et balaierons le chemin pour que nos tanks puissent passer en toute sécurité.


- Respectez les intervalles, marchez sur les bas-côtés de la route, que chacun d’entre vous surveille une partie du champ visuel, le 1er face à lui, le 2nd, le 1er quart sur sa droite, le 3ème, la droite du groupe etc…C’est clair ? Silence dans les rangs durant notre progression, on communique par signes visuels.

Progression en échelon décalé, "Able" prend la tête pour la première partie du chemin, "Baker" prendra le relais jusqu'à la position présumée des "88", on inversera les rôles après ça...

- Comme je vous l’ai recommandé, pas de coup de feu indiscret si on peut l’éviter, si l’ennemi est trop nombreux, on appelle l’appui-feu par radio et on dégage pour continuer la mission : reconnaître le chemin pour le gros de nos forces.

_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: avancée   Ven 5 Juin - 16:24

Le groupe se mit enfin en marche a environ 10h du matin, l’atmosphère était humide et les nuages bien gris, ce qui ne laissait pas entrevoir une journée facile.

Après 2h de progression lente, dans les hautes herbes du bocage; le groupe arriva en vue d’une route, ou plutôt d’un chemin, dans l’herbe les hommes pouvaient distinguer une forme oblongue, mais avant même que quelqu'un n’aie pu réagir a cette question, un homme surgit du fossé sur la route, un fusil a la main, une seconde de course et il s’écroula, son casque ayant émis un ’’clang’’ sonore avant de voler au sol.

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Lun 8 Juin - 16:37

J'eus à peine le temps d'entendre un ’’clang’’ sonore que je vis une silhouette s'écrouler plus loin. Je levais la main pour signifier une halte et la baissais pour que tout le monde s'accroupisse, diminuant ainsi le risque d'être pris pour cible.

Je ne savais pas si le soldat touché était l'un des nôtres ou un ennemi ou vice-versa...La silhouette oblongue auparavant aperçue (avant que le soldat ne se fasse toucher) m'intriguait.

Mon intuition me disait que j'avais entr'aperçu un premier soldat (la silhouette) mort ? et j'avais vu un second soldat se faire toucher mais je n'avais pu en déterminer la nationalité.

Il fallait que j'en ai le coeur net, 50% de chances pour qu'un sniper ennemi ait descendu deux des nôtres, je dirais même plus...Le second soldat avait sans doute voulu secourir son camarade et il s'était fait descendre aussi. Je fis signe à Earl en pointant deux doigts vers mes yeux, lui signifiant d'ouvrir l'oeil.

Je dis discrètement à l'oreille de l'un de mes équipiers les plus proches, d'augmenter les intervalles, de rester caché dans les herbes hautes puis de faire passer le mot mais je gardais le radio à portée (on ne sait jamais...)

Le tireur tenait donc la route sous son angle de tir, il devait sûrement être positionné à un endroit lui donnant l'avantage, un bâtiment ou une hauteur quelconque. Je pris mes jumelles et mis ma main au-dessus des binoculaires pour éviter tout reflet indésirable.

Dans ce silence insoutenable, je scrutais les deux silhouettes allongées...La plus ancienne et la plus récente, tâchant d'identifier leur uniforme, le plus difficile étant d'obtenir un horizon dégagé malgré la présence des herbes hautes tout en bénéficiant de leur couverture végétale.

Quand j'aurais la certitude de la nationalité des deux soldats, je saurais à qui nous avons affaire...et je savais déjà comment traiter le problème.


_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/


Dernière édition par Andy Reiben le Mar 9 Juin - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
Earl Campbell
caporal
caporal
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 29/11/2008

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Mar 9 Juin - 14:00

Après les dernières explications du Sergent Reiben, le départ fut lancé et les deux escouades "Able", que dirigeait Andy et "Baker", dont se chargeait Earl. Il faisait humide, et la lente progression dans les herbes hautes de Normandie n'était pas plaisante. Cela donnait un goût de déjà vu a Earl, qui se disait que le Lance-flamme M2 n'aurait pas été de trop si l'avance avait été plus rapide comme avec les Raiders.

Cette progression dura deux heures, la colonne décalée de Rangers poussant les herbes sauvages, laissant quelques traces légères, que surement seule un éclaireur repérerait. "Able" en tête, la colonne de "Baker" suivant peu après. Chaque homme était a un intervalle de chacun de ses camarades, et surveillait un côté précis.

Les deux escouades arrivèrent non loin d'une route, ou une forme se profilait. Le Sergent fit signe de s'arrêter a "Able", Earl imita de suite le Sous-Officier pour faire arrêter sa troupe. Il leur fit également signe de se baisser, ce qu'il fit dans un mouvement d'ensemble avec les hommes.

Juste après avoir vu cette silhouette, un fusilier surgit en courant, puis fut de suite arrêté dans sa course sur l'asphalte, dans un son typique que fit son casque juste avant de tomber. Il venait surement de recevoir une balle d'un tireur isolé, et un pas mauvais du tout.

Andy fit signe a ses hommes de s'écarter plus, Earl fit comprendre au quatre dernier de son groupe de s'occuper de couvrir des 180° au dos de la Section. Les quatre soldats se déplacèrent et se mirent lentement en position, dos aux autres Rangers.
Le Caporal perçu le message du Sergent et fit signe aux trois gars avec lui d'ouvrir l'oeil également. Lui épiait vers la route, ne voyant pasp lus qu'avant, mais regardait aussi aux alentours si surgissait quoi que ce soit.

La peur des embuscade japonaises lui revenait en tête, il s'attendait presque a voir surgir des psychopathes portant des feuilles sur leurs casques, sortir de cache creusées dans le sol et juste a côté des soldats américains, pour charger baïonette au clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Mar 9 Juin - 18:46

Faisant un effort de concentration, je regardais avec plus d'attention la silhouette allongée et...horreur, je vis sur son épaule, le patch bleu et gris de la 29ème D.I.

Nous avions affaire à un sniper (y-en avait-il qu'un après tout ?) qui nous bloquait le passage mais aussi doué soit-il, il ne pouvait pas nous aligner tout le temps que nous progressions à couvert, du moins, tant qu'on ne lui donnait pas d'opportunité.

Je réfléchissais rapidement...


Il faut absolument qu'on se débarrasse de cet empêcheur de tourner en rond et pour ça, on va l'obliger à se dévoiler mais qui allait jouer l'appât ? Je ramenais le radio près de moi et je lui fis cette demande :

- Contacte le radio du groupe "Baker" et sois discret dans ta transmission.

L'opérateur manipula délicatement le bouton des fréquences et se mit en contact avec l'autre groupe d'assaut, posté une dizaine de mètres plus loin. Quand la liaison fut établie, je lui donnais le déroulement de la
prochaine action.


Avec deux "volontaires", on va jouer l'appât, nous ferons légèrement dépasser nos casques du couvert végétal au bout de nos fusils. Chacun des radios va scruter une partie du champ visuel àl'aide des jumelles en notre possession.

- Faites gaffe à ne pas faire de reflets en les manipulant, il ne s'agit pas de servir de cible, est-ce bien clair ?

Dès qu'ils repèreront la flamme du tir, ils coordonneront un tir d'artillerie, notre appui-feu maritime est encore à portée ! Puis nous en profiterons pour donner l'assaut...

-----------------------------------------------------------------------

Résumé du plan :

1 > Progression furtive en échelon, le leader de chaque groupe au milieu avec deux hommes pour chaque flanc. Objectif : distraire l'ennemi

2 > Dès que le sniper ennemi est repéré par nos radios, demande d'appui-feu de la Marine

3 > Les éléments de pointe de chaque groupe (leader + 1 fusilier + 1 soutien B.A.R) profitent du bombardement pour avancer un maximum et prendre la zone bombardée en tenaille. (Able à gauche, Baker à droite)

4 > Le restant d'"Able" suit et s'il le peut fait la jonction avec les éléments survivants présents dans les bas-côtés de la route et couvre le flanc gauche

5 > Le restant de "Baker" couvre le flanc droit à couvert

6 > Les deux groupes d'assaut neutralisent l'ennemi (sauf si l'artillerie s'en est chargé) puis se regroupent avec les forces amies (fossé de la route, à couvert), on fera le point ensuite...

Mes explications étaient longues mais avait le mérite d'être claires, j'espérais seulement qu'un panzer ou deux n'allaient pas nous tomber dessus à l'improviste !

Quoique...Nous pouvions lui jouer une sérénade à la charge creuse, cela sonnerait sans doute faux mais calmerait les ardeurs de ces amateurs de musique wagnérienne !


_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/


Dernière édition par Andy Reiben le Mar 9 Juin - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
Carl Granby
soldat
soldat
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 25/08/2008

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: aviateur

MessageSujet: Re: avancée   Mar 9 Juin - 18:57

Alors je me portais tous de suite volontaire, je prenais mon casque et approchait le plus accroupis possible, je marchais sans faire de bruit comme dans mon jeune age pour le pas réveiller mes parents le soir. J'arrivais à coté de Andy et lui disait en chuchotant:

-Sergent Reiben, je me propose volontaire pour l'âppat... je vais me placer tous de suite Sergent.

Ensuite je pris ma Carabine M1 et mon couteau de lançé au cas ou un il y aurait plus d'un boche. Je me calait sur la terre et plaçait le casque sur le canon puis avec l'autre soldat répondant au nom de Collins levâme nos casque légèrement environs un centimètre du casque. La sueur perlait sur mon front, l'humidité allait surment enrailler quelleque Tompson, mais c'était moin pire que en Afrique. Je regardais mon casque, espérant que le tireur sois asser naif pour tiré sur les casques, c'était une bonne tactique mais les tireurs de talent ne tirait que quand il était sur à 100 % que c'était un ennemi. Une seul chose me tracassait, le nombre d'énnemi était inconnu et si toute une compagnie était cachez dans les autes herbes avec des Panzers IV près à nous mettre en bouilli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Mar 9 Juin - 19:09

Je m'apprêtais à désigner silencieusement un volontaire quand un visage connu s'avança :

-Sergent Reiben, je me propose volontaire pour l'âppat... je vais me placer tout de suite Sergent.

A voix basse je répondis :

- Ok...flanc gauche, baissez la tête, regardez droit devant vous...essayez d'être crédible lors de votre progression, le plus important, c'est que nos radios repèrent cet $µ%§/...+^ de boche

Attendez mon signal, on partira ensemble !


Un autre soldat de mon groupe vint se placer à ma droite : - Sergent, je suis des vôtres, 1ère classe Collins. Spécialité soutien.

- Bienvenu au club, Collins ! J'attends la confirmation de Baker et on y va...Je vous préviens que vos casques vont valser, ça risque de faire mal, serrez les dents et continuez à progresser.

S'il se montre...cette étendue verte sera la dernière chose qu'il verra de son vivant !


Je tenais à rassurer mes hommes et à leur montrer que je prenais des risques calculés, j'avais tout envie qu'eux de parvenir jusqu'à Berlin et à revenir au pays, en un seul morceau.

_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/


Dernière édition par Andy Reiben le Mer 10 Juin - 8:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: avancée   Mar 9 Juin - 19:13

MJ:

Les 2 volontaires levèrent donc leur casques comme prévu. Ce fut la suite qui ne se déroula pas comme l'avait prévu Reiben. Et Après 3 minutes de casque en l'air il fallait se rendre a l'évidence: soit il n'y avait personne pour tirer, soit le tireur n'avait pas envie de tirer sur des casque. Dans les 2 cas les seuls coups de feu étaient ceux lointains des autres combats en cours.

Mais un autre truc pouvait attirer l'attention de celui qui c'était écroulé récemment: il gémissait des paroles incompréhensibles. Autrement dit il était vivant.

PS: William gaffe a l'orthographe!

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Mar 9 Juin - 20:02

Apparemment le sniper ennemi était plus fûté que moi...Ok, c'est de bonne guerre ! Je profitais du silence offensif de l'ennemi pour progresser discrètement quand j'entendis un gémissement à quelques mètres devant nous...J'accélérais mon rythme et rampais aussi vite que je pouvais, le soldat touché était encore vivant !

Le couvert végétal nous masquait partiellement, conscient qu'un tireur encore invisible nous tenait dans sa ligne de mire.

Je m'arrangeais pour me faire entendre de mes équipiers :


- Dès que j'aurai atteint le blessé, je le tirerais vers moi, si le sniper me prend pour cible, vous viderez une salve vers la direction estimée du coup de feu...Avec un peu de bol, on le repérera peut être !

_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: avancée   Mer 10 Juin - 9:15

L’homme c’était mit a jurer:

- Rah put*** de boche d’en***** de mes deux…

Et d’autres vulgarités dans le genre, il se tenait la tête mais ne semblait pas saigner ou alors ça n’était pas abondant. L’autre chose qui pouvait se remarquer étaient ses galons de lieutenant et son insigne de la 29ème d‘infanterie.

Aux alentours la campagne était calme, rien ne semblait provenir du tireur, comme si il c’était volatilisé.

Une chose attira l’attention de MacIntoch: il y’avait du mouvement dans le fossé contre la route, quoi et qui impossible a déterminer de ta position couché.

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Granby
soldat
soldat
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 25/08/2008

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: aviateur

MessageSujet: Re: avancée   Mer 10 Juin - 18:47

Il y avait du mouvement contre la route, alors tous de suite je restais en position gardant sérré mon couteau près à le jetter, un homme était à dix pas de moi, c'était Earl! Une chance, le groupe Baker avait avançé. Alors prennant sois de ne pas bouger et de chuchoter:

-Caporal Earl... Caporal... je crois qui des boches dans le fossé...

L'adrénaline monta dans son corps ce lever pourrais faire une bonne cible pour un tireur bien caché, il était presque sur que c'était des boches mais tirer dans le temps et atteindre un solat Américain serait embarassant. Il répéta encore: Caporal... venez par ici en rampant très lentement sans faire de bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Mer 10 Juin - 19:36

J'entendis Mac Intosh appeler le Caporal Earl, il fallait que j'arrive au contact du fantassin de la 29ème et que j'en sache plus sur la situation.

Mes informations n'étaient que partielles et j'avais horreur de ça...Peut être que dans le fossé, ce n'étaient pas des "amis" ?...Une fois à portée de voix du soldat allongé, je me présentais à son niveau (position allongée) à voix basse :


- Sergent Reiben du 2nd Ranger, Compagnie A, quelle est la votre situation ici ? Où sont vos forces ? Avez-vous rencontré l'ennemi et quel est son importance ?

4 questions en moins d'une minute, je lui laissais le temps de les digérer, j'étais impatient d'en savoir davantage.

_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: avancée   Dim 14 Juin - 17:05

Le soldat cherchait a attraper quelque chose devant lui, sans doute son casque qui avait sauté a 1m ou 2. Tout en faisant ça il répondit a tes questions:

- Lt Hughes de la 29ème. Notre situation ici est merdique, on est tombé sur un tireur mais un sacré bon tireur! Il a allumé la moitié de mon groupe. J'ai 5 mort et 12 blessés. Il est quelque part là devant, je sais pas trop où. Sans doute dans le village.
Il faut rejoindre le fossé on y sera a peu près en sécurité.


[Will, je laisse Earl dire ce qu'il fait du coup t'est un peu coincé]

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Lun 15 Juin - 7:52

Le gradé me répondit aussi vite et correctement qu'il le pouvait, encore sous le coup de l'émotion :

- Lt Hughes de la 29ème. Notre situation ici est merdique, on est tombé sur un tireur mais un sacré bon tireur ! Il a allumé la moitié de mon groupe. J'ai 5 mort et 12 blessés. Il est quelque part là devant, je sais pas trop où. Sans doute dans le village. Il faut rejoindre le fossé on y sera a peu près en sécurité.

Bon...Le tireur se trouvait dans le village et en barrait l'accès principal, à coup sûr, d'autres petits "kameraden" devaient se tenir dans le coin. Quoiqu'il en soit, on n'allait pas se laisser arrêter...

- Voilà mon plan, dès qu'on repère cet £$¨¨%%?// de tireur, on demandera par radio une salve d'artillerie dans son repaire puis...on avancera. Notre objectif initial est de reconnaître les lieux et de faire un état des forces ennemies puis repli vers nos positions. Si on peut neutraliser tout objectif d'opportunité, on le fera, genre des "88" qui peuvent barrer le passage à nos tanks par exemple...

- Sans vous commander mon Lieutenant, pour vos blessés, que ceux qui sont le moins mal en point veillent sur les plus gravement atteints. Ce que je vous demande n'est pas facile mais tant qu'on est en territoire ennemi, ils seront soignés par l'ennemi, on leur laissera des sulfamides, de la morphine et des vivres et de l'eau, le reste vient avec nous
... Désolé pour vos morts mais tout ce qu'on emmenera d'eux, ce sera leurs plaques, en attendant mieux.

Vous allez progresser à couvert avec le restant de mon groupe et le vôtre...Il ne pourra résister à l'envie de vous tirer dessus, désolé de vous donner le "mauvais rôle" mais on peut inverser si vous le souhaitez.

Je veux la peau de ce gars ! Collins, viens ici ! Mets ton BAR sur trépied, ton arme a la plus grande portée...je corrigerais ton tir dès que j'aurais vu d'où il fait feu, avec mes jumelles.

En attendant, j'aimerais bien savoir ce que fait Earl...Le tireur réussissait sa mission, nous clouer sur place et freiner notre progression, mais cela ne durerait qu'un temps.

Le souvenir de la voix du Sergent Instructeur me revenait en tête :
"si vous vous retrouvez dans la jungle et que vous vous sentez angoissé, regardez loin devant vous, ça vous aidera à vous sentir plus à l'aise"

Obéïssant à cet ordre intime,
je m'arrangeais pour avoir une vue dégagée bien que le couvert végétal nous entourait mais avec de la patience et de la concentration, j'arrivais à oublier les hautes herbes et à plonger mon regard loin devant. Je reprenais mon calme et arrivais à distinguer clairement les bâtiments...Je fixais mon attention sur ceux qui étaient les plus hauts et qui dominaient les environs...je te trouverais !



_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/


Dernière édition par Andy Reiben le Ven 19 Juin - 6:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
Earl Campbell
caporal
caporal
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 29/11/2008

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Sam 27 Juin - 8:16

Earl patientait accroupi dans les herbes hautes quand Macintosh vint lui signifier sa méfiance. Il tenait son couteau de lancé, qui devait d'ailleurs légèrement le démanger. Earl se tourna tout en gardant un regard vers devant. Il lui chuchota.

- Ouais, restez vigilent, And...le Sergent se renseigne auprès de la bidasse la-bas. Gardez les distance, et ouvrez bien l'oeil.

Earl lâcha un léger rictus, qui se voulait rassurant, mais ce n'était pas trop dans ses cordes. Il avanca au plus près d'Andy, et finit le chemin en rampant, en faisant signe a Baker de rester sur place et de guetter.
L'ancien Marine remarqua que la bidasse n'était autre qu'un Lieutenant. Il ne salua pas et se mit a côté d'Andy. En approchant, Campbell avait pratiquement entendu toute l'idée d'Andy.


- B'jour Lieut'nant. Si vous trouvez le gars. L'artillerie le dégommerait, mais on serait vite reperé également, et la sergent, ca la fout mal pour not'mission je pense. On pourrait le repérer, il est surement dans une bâtisse, un arbre, une ruine. Surement une hauteur vu que il ne pouvait pas être certains du passge des notres ici, il faut qu'il est un grand rayon d'action pour avoir une bonne chance de trouver des cibles. Et suffirait de le contourner ensuite.

Il les regarda une seconde, puis reprit.

- Le type a peut-être des copains fritz non loin, la serait le problème, et la l'artillerie le règlerait. Si on pilonne, appelons le PC pour qu'ils envoient une unité nettoyer la zone et nous on bouge rapidement.
Ce n'est que l'idée d'un Caporal bien entendu.


Earl sourit puis laissa la parole au deux supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Lun 29 Juin - 16:38

Andy soupesa le "pour" et le "contre", s'il faisait appel à l'artillerie, les Allemands se douteraient qu'un groupe ennemi tâcherait d'infiltrer leurs lignes et là...Au revoir la discrétion ! D'autre part, cela l'étonnait que les tirs du sniper n'ait pas alerté d'autres ennemis.

S'adressant à Earl...
Bon, on va continuer ainsi, mon groupe progressera en échelon dispersé jusqu'au prochain couvert. "Baker" nous couvre, vous avez des jumelles...Identifiez la zone de départ des coups de feu, tir de saturation vers le tireur puis on vous couvrira. On reste en liaison radio pour vous couvrir, faites gaffe caporal, le radio sera sûrement sa première cible avec les gradés.

S'il y a un "comité d'accueil" important, on fera appel à l'artillerie.

Je résume :

1) "Able" avance en éventail jusqu'au prochain couvert
2) "Baker" nous couvre si le sniper révèle sa position
3) "Able" couvre l'avancée de "Baker"


Je pris une autre seconde pour émettre une autre proposition...

Il y a aussi une autre solution : progresser par le fossé (si on peut) et déborder la position du tireur sur le flanc et le neutraliser au couteau.

Je me tournais vers les deux groupes : Des volontaires ? Si vous vous voulez monter en grade, c'est le moment de montrer ce que vous savez faire !

_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
Carl Granby
soldat
soldat
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 25/08/2008

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: aviateur

MessageSujet: Re: avancée   Mar 30 Juin - 22:14

L'autre idée du Sergent m'intéréssa grandement, alors je rejoignis Earl. je marchais le plus accroupis possible, je me sentais comme une fois en Afrique ou nous aviont été prient en embuscade dans une sorte de trancher naturel, et lever la tête d'un centimêtre et s'en était fini.

-Sergent Reiben, je me porte volontaire Sergent.

Je savais que je risquais ma vie mais après l'Afrique et la Sicile j'avais tellement vécu d'expérience de ce type passer à un doigt de se faire tuer, mais pourtant aucune blessure pour le moment sauf en Sicile, un éclat d'obus, mais c'était minime. J'attendais les ordres éssuiyant la sueur qui perlait sur mon front, l'humidité me donnait une migraine insuportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Mer 1 Juil - 18:14

Après ma question, le soldat me répondit :


-Sergent Reiben, je me porte volontaire Sergent.

J'acquieçais...Très bien, je ferais un rapport précis de ce qui se passe ici, alors donnez-vous à fond. Une petite victoire aujourd'hui contribuerait à nous rapprocher de Berlin et donc à nous rapprocher de la maison. Je compte sur vous, souvenez-vous de l'entraînement et tout ira bien.

Si ce sniper montre son nez, c'est la dernière chose qu'il fera de son vivant...

Je mis brièvement ma main sur l'épaule du volontaire, tachant de lui transmettre toute ma confiance.

Tenez-vous prêt, dès que le second volontaire sera à vos côtés, je vous donnerais le signal du départ.

_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
Earl Campbell
caporal
caporal
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 29/11/2008

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Ven 3 Juil - 10:15

Earl écouta avant de donner son avis sur les deux idées émises par le Sergent Reiben.

- J'opte plus pour la seconde, moins risqué pour tout le groupe, il pourrait nous aligner tous si on sort en groupe.

Macintosh se porta volontaire pour y aller au couteau. Un autre s'avanca et se porta volontaire.

- On a nos deux cowboys, Sergent.

Earl aggripa sa thompson tout en regardant Andy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Reiben
sergent
sergent
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 25/11/2008
Age : 49
Localisation : Presqu'île du Cotentin

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: MJ
métier: infanterie

MessageSujet: Re: avancée   Ven 3 Juil - 18:30

Earl me donna une réponse qui confirmait ma seconde hypothèse :

- Ok, on va choisir la discrétion...Direction le fossé pour le bînome d'attaque mais on va les couvrir comme ceci : "1 tireur + 1 observateur".

- On va procéder, grâce aux radios, à une riposte ponctuelle. Je m'explique...L'opérateur du groupe "Able" va opérer avec un tireur "Able" (le plus doué) et l'opérateur "Baker" va opérer de concert avec un tireur "Baker" (le plus doué aussi)

- Les coordonnées de la fenêtre de tir, immédiatement reçues, feront l'objet d'un double-tir synchro sur le sniper.

- Si jamais, il fait feu sur nous, il faut qu'au premier tir, l'un d'eux fassent mouche. Un tir simultané passera pour un tir isolé et n'attirera pas trop l'attention.

- Dès qu'il sera éliminé, les deux premiers volontaires iront de l'avant reconnaître le terrain. Si tout est dégagé, les hommes avanceront ensuite deux par deux jusqu'à rejoindre le gros du groupe à couvert.


J'avais l'impression de tergiverser depuis trop longtemps et il fallait absolument avancer, le temps jouait contre nous...

_________________



Je suis le sergent d'armement Hartman et votre chef instructeur. A partir d'aujourd'hui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale g...le, ce sera "Chef" tas de punaises ! Est-ce bien clair ?!

Là où nous avons combattu : http://ddaymemories.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ddaymemories.blogspot.com/
McGregor
lieutenant
lieutenant
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : En train de t'aligner dans ma lunette le boche

Feuille de personnage
pays: Angleterre
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: avancée   Sam 4 Juil - 10:34

Cela faisait déjà plusieurs minutes que les rangers s'étaient allongé au sol, et n'en bougeait plus, le plus inquiétant pour eux était l'absence totale de mouvement en face. Comme si le tireur allemand s’était volatilisé. Le lt semblait s’impatienter dans son fossé maintenant bien remit du coup de fusil qu’il avait failli prendre.

Les 2 volontaires se dirigèrent en rampant vers le fossé, sans réaction de la part de l’ennemi, une fois a l’intérieur il purent voir a leur gauche le peloton de la 29th visiblement fatigué par le combat et par les pertes.

Les observations elles étaient parasités par les volets bougeant sans cesse ajoutant a l’impression que le tireur pouvait être n’importe où, mais n’y en avait t’il qu’un?

La progression des 2 volontaires se poursuivit jusqu’à ce qu’il arrivent a 50m du village. De la ils allaient être obligé de courir a découvert jusqu’à une maison, ce qu’il firent sans aucun problème. Il se plaquèrent contre le mur et firent signe en direction de leur camarades que c’était bon.

[Hrp: Andy j’espère que j’ai bien interprété ta tactique, si c’est pas le cas fait le moi savoir par MP que je modifie ]

_________________
Ecossais
Carrément méchant
Jamais content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: avancée   

Revenir en haut Aller en bas
 
avancée
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seconde Guerre Mondiale :: RP :: autre zone de combats :: France-
Sauter vers: