Seconde Guerre Mondiale

Rejoins les forces Alliées ou les forces de l'Axes et combat l'adversité dans une vaste guerre pour la domination du monde!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Désert War

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pablo Raben
soldat
soldat
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 16/01/2009
Age : 27

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Désert War   Ven 26 Juin - 18:56

La ville était devenue FFL, soit Forces Françaises Libres. Merc n'aimait pas trop ses gens. Il avait un peu l'attitude du président américain et se méfiait des FFL. Leur chef avait quelques fois l'allure d'un dictateur. Mais bon, des alliés sont des alliés, et il faut bien les aider.
Les troupes US enlevaient l'artillerie et rentrait dans la ville, salué par la foule contente.
Quelques heures plus tard, il reçut l'ordre de prendre d'assaut des troupes restés fidèles à Vichy. Ils tiraient sur la ville depuis une position en hauteur. Ils étaient retranchés dans des immeubles et leurs véhicules étaient près à tirer. Des blindés US et des troupes britanniques avaient bloqué la zone. Ils étaient fait. Le capitaine était d'ailleurs avec eux.

Les troupes s'équipèrent de revolvers Smith & Wesson 1917, de grenades à fragmentations Mark II "Ananas" et de pistolets-mitrailleurs Thompson M1A1. Merc se renseigna un peu sur la position, les forces en présences des deux côtés et la motivation des français, selon les renseignements rapides.

Les français avaient tous des fusils Lebel Mle 1886 M35 et des revolvers MAS 1892 selon le général français. Ils n'avaient pas de mines, ni de grenades. Leurs véhicules étaient des transports Renault ADH servant pour les communications, munitions et blessés, deux automitrailleuses Panhard 165/175 placés devant le bâtiment principal qui servait de QG, trois chars lourds B1 étant placés aux principales extrémités et quatre chars moyen D-1 placés aux côtés du bâtiment principal. A peu près 70 soldats français tenaient cette position. Ils avaient trois positions de Hotchkiss Mle 1914 avec des sacs de sables et deux avec un muret. Ils étaient très motivés et pensent gagner.

Les Britanniques étaient équipés de pistolets-mitrailleurs Lanchester Mark I, de revolvers Enfield n°2 Mark I et de grenades N°36 Mark I. Ils avaient aussi une arme antichar PIAT. Ils seront 45 lors de l'attaque, le reste servira à bloquer les troupes français si elles s'échappent.

Les éléments blindés US sont un char moyen Lee VI (version M3A4), deux chars moyen Sherman I (version M4) et de deux chars léger Stuart M5A1. Mais, elle ne pouvait intervenir qu'après que les positions soient nettoyés, sans quoi les risques seraient important. Même si l'ennemi n'avait pas d'obus ni grenades ni mines, ils pouvaient tout de même appeler leurs chars qui pourraient détruire facilement les quelques blindés.
De plus, lors de la mission, il y avait un risque important. Si les blindés facilement vulnérables étaient détruits, il faudrait compter sur l'arme antichar, qui est facilement vulnérable. Hors seulement un des soldats anglais sait s'en servir. Si la mission échouait, l'aviation serait obliger de bombarder et le capitaine serait mort. Des bombardiers lourds Boeing B-17 Fortress étaient en mission de repérage pas très loin d'Oran et pouvait bien bombarder les dernières positions françaises.

Après une demi-heure, les troupes partirent en transport pour rejoindre plein Est, à 2 kilomètres, dans les habitations à proximités des portes d'Oran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 26

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Désert War   Dim 28 Juin - 18:16

MJ

Les forces US rejoingnirent leur position discrètement . Le hic , c'était que les Français de Vichy allait recevoir du renfort de leurs alliés de l'Axe . Mais cela , les Alliés l'ignoraient . Les troupes fidèles à Vichy avaient étés renforcées par des éléments italiens peut nombreux mais très bien équipés . Ils apportaient un couple de canons de 75mm ainsi qu'un canon anti-chars de 47mm mais aussi et surtout un Fiat CR 42 !!
Le biplan effectua une reconnaissance de la ville d'Oran et des alentours . Les forces US furent repérés et une contre attaque franco-italienne se lança .
A la surprise des soldats Alliés , les forces de l'Axe arrivèrent en force .
Il y a avait la totalité des blindés français . Ceux ci engagèrent la position britannique en premier , alors que l'infanterie , uniquement française , attaqua les arrières britanniques .
Les Yankees eux ne reçurent que pour tout hostile que des obus de 75mm !!

Ainsi , les Alliés ignoraient toujours les renforts de l'Axe et ceux ci allaient sans nulle doute infligé a leur adversaire un sérieux revers . Cela sans compter le soutien des FFL qui arrivèrent en force suite aux bruits de la bataille . Les forces de Vichy furent réduites a un B1 Bis et trois D-1 , mais les combat inter français ne dura pas car les FFL manquaient de tout après leur affrontement précédent . Les chars français restants virent a l'appui de l'infanterie coloniale qui redoublait d'efforts sur les britanniques
...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Raben
soldat
soldat
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 16/01/2009
Age : 27

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Désert War   Mar 30 Juin - 13:09

L'avion italien fut repéré dès qu'il approchait des éléments blindés US. Son moteur faisait en bruit qui ne le rendait pas silencieux. Fatigués, les troupes d'infanterie de la compagnie en avait vraiment marre. Ils n'avaient pas dormi, et combattait les français depuis un jour. A moitié endormis, ils furent réveillés dès que les 75mm tombaient sur leurs positions.
Mais d'où y sortent ces canons ? lança Merc, vraiment énervé.
Ne pouvant rien faire pour le moment, le plan étant détruit, ils se cachèrent dans un immeuble avec quelques Britanniques. Les chars commencèrent à se tirer dessus, puis, après une vingtaine de minutes, les chars US furent tous réduits au silence. Deux chasseurs Arsenal VG-33 des FFL virent attaquer le biplan Fiat. Les huit mitrailleuses MAC 1934 de 7.5 mm des deux avions trouèrent le biplan qui alla s'écraser... sur le dernier B1 Bis. Un heureux évènement, car ce char lourd était très dûr à détruire. Merc vit ensuite que l'homme qui avait le PIAT était dans un sacré pétrin. Il ordonna un tir de couverture, le temps qu'il passe. Une fois le britannique passé, ils montèrent jusqu'au dernier étage. Il cassèrent une vitre puis ils installèrent le PIAT. L'anglais plaça une roquette et tira sur un D1. Il pris feu avant d'exploser. Mais les deux autres se mirent en place pour tirer sur l'immeuble. Cependant, la chance sourit une deuxième fois aux alliés car les deux avions des FFL utilisèrent leurs canons Hispano 404 de 20 mm pour occuper les ennemis. Les canons firent quand même à bout d'un char. Il en restait un. L'anglais rechargea vite son PIAT et tira une deuxième fois sur le dernier char. Il explosa et les français n'étaient sans appui blindé. Les avions allèrent plus loin pour tirer sur les canons tandis qu'une Jeep Willys avec une mitrailleuse calibre .50 arrivait en renfort. La mitrailleuse tua les quelques français et détruisit la poche britannique. Les britannique rejoignirent donc les américains dans le bâtiment à 3 étages. Ils localisèrent le bâtiment principal et les deux postes mitrailleuses. Il fallait frapper fort et vite pour empêcher que les renforts ne viennent perturber la mission. Les troupes descendirent vite après un briefing de la situation et rejoignirent la Jeep. Merc monta à la place du passager. La Jeep devait foncer dans les deux postes mitrailleuses français pour leur faire peur et les tuer à la mitrailleuse. Il s'équipa d'une grenade et attendit que le conducteur démarre. Le véhicule alla en quelques minutes à 105 km/h. Il arriva en trombe sur le premier poste et Merc eut juste le temps de lancer la grenade. Les troupes derrières suivirent et achevèrent les derniers français de Vichy. Mais, e réservoir de la Jeep fut touché. Merc eut alors une idée. Le véhicule irait droit sur le dernier poste et une flamme ferait exploser le réservoir. Le conducteur sauterai avant pour tirer sur les français. Les deux passagers descendirent et Merc alluma une cigarette. Le Jeep fonça dans le tas et la flamme la rattrapa. Une cascade spectaculaire s'enclencha. La Jeep se pris un morceau de taule dans une roue, monta dans les airs, tout en flamme, fit un tourbillon puis explosa en retombant à terre. Les français avaient perdu leur poste et l'infanterie qui suivait veilla à ce qu'ils ne le reprennent pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 26

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Désert War   Mar 30 Juin - 17:03

MJ

HRP : je t'en supplie , sois cohérent , tu n'es pas un Spartan Merc Mad Et j'ai bien aimé le Fiat qui tombe " par hasard " sur le B1 clown

L'avant poste fut conquit au prix de très lourds pertes US , avoisinant les 75 % . Les italiens se replièrent en laissant des mines dans le sable qui tuèrent encore quelques Yankees ... La bataille était terminée ...


FIN DU POSTE . BATAILLE POUR ORAN TERMINÉE .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désert War   

Revenir en haut Aller en bas
 
Désert War
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Le Roster de la WWE qui ne sert à rien ...
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Mission au dangereux désert de Salterens...
» L'Etablissement des Chiens du Désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seconde Guerre Mondiale :: RP :: autre zone de combats :: Afrique-
Sauter vers: