Seconde Guerre Mondiale

Rejoins les forces Alliées ou les forces de l'Axes et combat l'adversité dans une vaste guerre pour la domination du monde!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Reconquista Soviétique

Aller en bas 
AuteurMessage
Victor Troska
Sierjant
Sierjant
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 29/11/2008

Feuille de personnage
pays: Russie
fonction:
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Reconquista Soviétique   Lun 29 Juin - 5:56

Secteur de Demiansk - 8 Février 1942

Levant les yeux vers un ciel orageux et orageux, Victor était encore entrain de se frotter les yeux après avoir été réveillé par des paroles hautes et fortes prononcés sans doute par des officiers qui avaient de ordres à donner sur la marche à suivre. Seulement étant l'un des moins gradés du régiment, Victor alla voir son Capitaine pour lui demander ce qui se passait et évidemment essayer de se renseigner sur ce qui allait se passer. la réponse du Capitaine ne fut pas des plus chaleureuse

- Camarade Troska nous avons un gros problème : on nous a confié avec d'autres régiments d'infanterie le soin de nous emparer de la poche de Demiansk où les Allemands se sont retranchés. Il faut les éliminer camarade si nous voulons continuer d'avancer pour chasser les Nazis de notre Mère Patrie.

- Avec tout le respect que je vous dois Camarade Capitaine ça ne serait pas plutot un travail pour l'aviation et les tanks ? Je veux dire qu'on serait sans doute plus utile j'ai entendu dire que ..

- Camarade je comprend tes problèmes mais ça vient d'arriver fraichement ce matin : tout le monde doit participer à la réduction de cette poche alors on ne discute pas et on va aller prévenir tous les autres que vous partez EN PREMIERE LIGNE . C'est tout camarade vous pouvez romper ..

Soit soit, il agita la tete de gauche à droite et aurait bien voulu répondre quelque chose mais il ne réussit pas à dire quelque chose. Il regagna alors la baraque que lui et ses hommes avaient réussi à dénicher pour la nuit. Certains dormaient encore ou s'étaient rendormi. Il entra rapidement et claque la porte derrière lui pour faire comprendre que maintenant les choses allaient changer. Tous se réveillèrent en sursautant, certains tombant de leur lit de manière grotesque

- Qu'est ce qui se passe Camarade Sergent ? Une mauvaise nouvelle ? La guerre est finie ? Hitler s'est rendu et s'excuse au près du glorieux peuple de l'Union Soviétique pour tous les causes qui lui ont été causés ?

- Stoyan j'ai pas vraiment envie de rire la tu vois. Préparez vous on part pour Demiansk on nous envois en première ligne. On va servir d'éclaireur à la glorieuse armée du Camarade Staline. Allez bougez vous !

Il sortit rapidement en claquant la porte laissant ses hommes dans l'incompréhension et le désarroi le plus total. Il fallait se depecher sinon il vont etre en retard et ça sera encore la faute du sergent Troska car ce camarade serait trop timoré et n'as pas la carrure pour commander. Troska hausse les épaules et souffla dans ses mains pour se rechauffer attendant dix bonnes minutes avant que ces hommes ne sortent. Ils se mirent en marche et quelques instant plus tard ils montèrent dans le camion qui allait les mené vers leur nouveau theatre d'horreur de massacre et de carnage.

__________________________________________________________

Le camion fini par les déposés à l'entrée d'un bois et tous descendirent au pas de course pour s'abriter derrière les premiers arbres qu'il pouvaient trouver. C'était calme, trop calme, et pourtant les Allemands devaient savoir que les Soviétiques allaient bientot attaquer leur poche. Une courte pause et ils se remirent à zigzaguer entre les différents arbres reprenant rapidement leur souffle avant de recommencer de nouveau. Au bout de quelques instants la fin de la foret se fit voir et et une route commençait à descendre en plein vers la ville. Faisant signe de s'arreter, il sortir rapidement une carte de sa poche et la mis sur le sol pour montrer ce qu'il devait faire

- Nous sommes ici ! Les ALlemands occupent tous le secteur en dehors de cette foret. Stoyan tu vas avec Andrei et vos DP 28 et vous m'arrosez cette route dès que le signal de l'attaque aura commencer. Josef, tu prends Nikita et Vassili et vous vous mettez chacun contre un arbre à trois mètre d'intervalle: carton plein sur cette route. Les autre vous venez avec moi on va contournez cette route par la droite et on va essayer de les flanquer par la meme occasion. Les premiers tirs de barrages devraient commencer dans pas trop longtemps et les fascistes sont surement sortir de leur trou dès que ça sera fini. Dès que cette partie sdu secteur est dégagé on se retrouve au bout de la route on aura surement des infos à ce moment la. D'accord ? Tout le monde est pret ? c'est parti camarade pour l'Union Soviétique et le grand Camarade Staline !

Avec les 10 hommes qu'il lui restait il commence par avancer prudemment sur la droite de la route en terre battu qui se trouvait là. IL avançait minutieusement regardant tout autour de lui en serrant son fusil au plus pret pour etre sur de pouvoir riposter au cas où. Tout était calme, on aurait pu croire que la guerre était fini et que les Allemands étaient rentré chez eux. Avançant jusqu'à une rangée de haie il s'y arreta avec on groupe et attendit les premières salves d'artillerie avant de poursuivre son chemin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor Lishinsky
recrue
recrue
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 26/03/2009

Feuille de personnage
pays: Russie
fonction:
métier: infanterie

MessageSujet: Re: Reconquista Soviétique   Mar 30 Juin - 13:58

Avec Vladislav et Vladimir, ses lieutenants, comme ils les appelles, Igor observais les soldats soviétiques a l'oeuvres, cachées dans les bois tout autours. Il ignorais pourquoi, en pleine crise, un homme d'une cinquantaine d'année ne pouvais s'enrôler a cause de son age. Selon-lui, chaque homme qui désire combattre les ennemies de la Mère Patrie pouvais le faire en toute légalitée. C'est pourquoi il avait formé le résaux, LUI. Ses compagnons le faisait juste pour tuer des boches. Il se tourna vers les Vlads:

Aller chercher Nikolai et Kristic. ont va avec eux.

Mais t'est saoul? T'a une idée où ils vont?

Bien sûr que je suis saoul, sinon je prendrais des décisions irréfléchies et inpulsives. Fait-moi confiance, Vladimir. Va chercher les autres.

Les deux Vlads partis, Igor pris une longue gorgée de Vodka. L'avantage d'avoir le popriétaire d'une taverne avec soi et qu'il nous fournis en boisson. Idéal pour les Molotov. Un homme, un sergent, avait particulièrement attiré son attention. Il ignorais pourquoi, mais il avait l'impression qu'il pourrais tout lui dire. Il L'observa un moment. Troska. Ce nom lui disait quelque chose. Bref, il pris un risque. Il siffla. Troska fut le seul a l'entendre. Le sergent s'approcha. Igor lui dit:

Salut, j'ai quatres hommes: un tireur d'élite, un toubib, un... heum... un type avec un lance roquette, un autre qui n'a rien de spécial, et moi j'ai une MG39! Ont peut vous êtres utiles. Je veux juste savoir vous allez où et pourquoi. Je n'ai rien contre votre gouvernement, je veux juste tuer des boches et servir la Mère Patrie.

HRP: Victor Troska, c'est le type dans Operation Flashpoint, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Reconquista Soviétique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonne fete revolution russe
» Comment peindre son armée evils-sunz ?
» De retour de Strasbourg... ULTIMA PRAVDA SE MET A WAB!
» Sauvetage de l'usine belfortaine d'Alstom digne de l'Union Soviétique. Rien ?
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seconde Guerre Mondiale :: RP :: QG alliées :: Russie-
Sauter vers: