Seconde Guerre Mondiale

Rejoins les forces Alliées ou les forces de l'Axes et combat l'adversité dans une vaste guerre pour la domination du monde!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Exemple complet

Aller en bas 
AuteurMessage
Richard Dick Winters
capitaine
capitaine
avatar

Messages : 1121
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 28

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: Administrateur
métier: parachutiste

MessageSujet: Exemple complet   Sam 5 Sep - 0:58

Carte de situation de base




J'ai donc commencé par choisir mon camp, puis mon armée soit un régiment d'artillerie mobile pour 9 points, et deux régiments d'infanterie motorisé pour 4 points chaque. Cela me donne un total de 17 et j'ai donc 3 point en réserve pour plus tard.

J'ai ensuite choisi le placement de mes trois régiments.

J'ai par la suite établit mon plan d'opération. J'ordonne à mon artillerie d'effectuer un tir de barrage sur la position allemande, signaler par un point jaune dans mon régiment d'artillerie pour désigner l'unité qui bombarde les points jaunes se trouvant sur les positions allemande, je fais accompagné de bombardement par un assaut de mes deux régiments d'infanterie motorisé sur la position bombardée. C'est deux régiments passent par les deux routes indiquées jusqu'à la cible pour prendre possession de la ville.



Dernière édition par Richard Dick Winters le Jeu 5 Aoû - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwii.forum-actif.net
Edouard
Leutnant
Leutnant
avatar

Messages : 479
Date d'inscription : 14/10/2007

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Exemple complet   Sam 5 Sep - 0:59

J’ai de mon coté choisi de jouer les Allemands

Avec mes 20 points de départ, j’ai choisi d’acheter :

1 Régiment de Panzer
2 Régiment d’infanterie motorisée.

Pour un cout total de 16 point (8 + 4 + 4).

Pour une plus grande efficacité, j’ai choisi de regrouper le régiment de Panzer avec un des deux régiments d’infanterie motorisée. Ensemble, ils forment une division, la 3th PZ.
Le 2e régiment d’infanterie motorisée, formera de son coté un régiment séparé, la 1st PzG.

Une fois que mes troupes furent placées dans la ville d’Aunay-sur-Odon, j’ai préparé le plan de bataille.





En premier, j’ai ordonné au 1st PzG, le régiment d’infanterie motorisée, d’établir des fortifications dans la ville. L’ennemi risquait d’attaquer bientôt et les fortifications apporteraient un excellent bonus de défense.
Ensuite, j’ai demandé à la 3th Pz, ma division, de tenter une opération spéciale. L’artillerie ennemie avait été repérée dans une colline au Nord d’Aunay. Il était primordiale de la délogée de là sinon les efforts de défendre d’Aunay-sur-Odon seraient vain. En cours de route, la 3e division devait particulièrement faire attention lorsqu’elle allait croisé la route de Beauvais, parce qu’il y avait des chances que la 18th InfM soit en route pour Aunay-sur-Odon.
Avec un peu de chance, tout se déroulera sans aucune difficulté, et Aunay sera encore a nous la semaine prochaine!


Dernière édition par Edouard le Mer 11 Aoû - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Dick Winters
capitaine
capitaine
avatar

Messages : 1121
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 28

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: Administrateur
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Exemple complet   Sam 5 Sep - 1:41

Donc vous pouvez voir les deux plans de bataille. Vous allez donc voir comment nous allons évaluer le combat.


Commençons par l'action du 1st PzG:

Celui-ci à reçu l'ordre de se fortifier dans la ville de Aubey-sur-Odon. Par le fait même, il gagne un certain bonus défensif.

Poursuivons avec l'action du 1st Arty:

Celui-ci à reçu l'ordre d'effectuer un tir de barrage sur la ville de Aubey-sur-Odon. L'ennemi c'étant fortifier, celui-ci subit moins de perte. Les pertes subit sont de 50%.

Puis l'action de la 3th PZ:

Celle-ci qui avant le tir de barrage ce qui fait qu'elle ne subit aucun dégât. Elle passe la ligne de front sans problème et en croisant la route de Beauvais, elle surprend le 18th InfM dans sa progression vers Aubey-sur-Odon. Prenant par surprise ce régiment, la 3th Pz écrase entièrement le 18th InfM et ne subit que peu de perte. 16% de perte pour le régiment motorisé allemand et 8% pour les blindés allemand. Le mouvement vers l'artillerie alliée a par contre été suspendu.

Maintenant l'action du 15th InfM:

Celui-ci atteint Aubey-sur-Odon sans encombre et lance son assaut contre la ville. De rudes combats ont lieu contre le 1st PzG. Les troupes alliées démoralisent quelque peu ne voyant pas le 18th InfM appuyer l'offensive. L'assaut se maintient tout de même. Les troupes allemandes subissent de si lourdes pertes qu'elles se retirent de la ville. Le 1st PzG subit un total de pertes de 65% et le 15th InfM subit des pertes de 20%.

La ville de Aubey-sur-Odon passe aux mains des alliées, mais ceux-ci perdent du territoire sur le flanc gauche qui tombe aux mains de la 3th Pz allemande.


La distribution des points à la fin de ce combat se trouve être:
Alliées:
1 point pour le bombardement ayant fait plus de 50% de dégâts
1 point pour la victoire en prenant Aubey-sur-Odon
total de 2 points
Axes:
2 points pour avoir anéanti un régiment
1 point pour la victoire contre le régiment anéanti
total de 3 points

La distribution des points a changé depuis la création de l'exemple. Se fier a l'exemple suivant.


Dernière édition par Richard Dick Winters le Dim 6 Sep - 1:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwii.forum-actif.net
Edouard
Leutnant
Leutnant
avatar

Messages : 479
Date d'inscription : 14/10/2007

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: Tireur d’élite

MessageSujet: Re: Exemple complet   Sam 5 Sep - 1:59

Donc, après les combats, la carte de départ se trouve changée. La nouvelle semaine commence. Les généraux vont devoir trouver de nouvelles stratégies pour chercher à surprendre l'adversaire une fois de plus.

Nouvelle carte de situation




J'espere que vous avez aimé l'exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard Dick Winters
capitaine
capitaine
avatar

Messages : 1121
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 28

Feuille de personnage
pays: États-Unis
fonction: Administrateur
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Exemple complet   Mar 10 Aoû - 23:53

****EXEMPLE AVEC LE SYSTÈME DES PLANS STRATÉGIQUES****

Situation avant le combat:





Alliées:

Soldats, nous avons attendu dire que l’on subirait prochainement une attaque allemande sur Hasselt. C’est a nous que revient l’honneur de défendre la ville.

Notre effectif : 400 Bérets verts (régiment de commandos)
86 Sherman Cromwell (régiment de blindé)
50 pièces de 17 pouces (unité anti-char)


Le plan de défense :
Au Nord, 14 pièces de 17 pouces avec 50 bérets vert pour tenir le pont. Il ne faudrait surtout pas que l’on se fasse prendre à revers.
Au Centre, entre les rues Universiteitslann et Diepenbekerweg, 18 pièces de 17 pouces avec 140 bérets vert pour tenir les deux routes.
Au Sud, les 20 dernières pièces avec 170 bérets, à Rapertingen, surveillant l’autoroute.
Les Cromwell se placent en réserve au centre, pour soutenir là où le combat sera le plus difficile. Une fois qu’ils seront appelés à un endroit, et dans la mesure du possible, ils attaqueront l’adversaire par un des flancs.

Les petits carrés bourgogne représentent 4 groupes différents de 10 bérets qui devront surveiller certains points de passage, au cas où l’ennemi prendra une toute petite route pour nous attaquer. Si l’ennemi est repéré, alors le groupe aura pour mission de retenir le plus longtemps pendant qu’un des groupes proches, n’ayant pas de combat, vienne en renfort. Si aucun ne peut, alors ce sera des Cromwell qui interviendront, 1/3 du régiment par régiment adverse impliqué.

Si, par contre, l’ennemi attaque avec 100% de ses troupes un point fixe, alors ce sera tous les autres points qui viendront en renfort pour attaquer les allemands par les flancs.




Allemands :

Offensive générale contre la ville de Hasselt. L'ennemi devrait avoir établit une ligne défensive le long de la route faisant le tour de la ville.

Toutes les troupes attaqueront de manière coordonnées une fois que les diverses troupes auront atteint leur point de départ, les cercles bleu.

L'infanterie en tête de ligne immédiatement suivit des chars d'infanterie suivit des canons anti-char prêt à répondre aux tirs ennemi pour apporté un appui feu au reste des troupes.

Un groupe de 200 parachutistes iront prendre le pont ferroviaire au Nord-Ouest de la ville et attaqueront les quartiers Nord-Ouest de la ville.

Objectif, prise des quartiers extérieurs de la ville et d'encercler la partie centrale de Hasselt avant de lancer l'assaut final contre les dernières troupes ennemies.




Combat :

La division allemande se lance à l’attaque de la ville de Hasselt. Suivant son plan, la division se sépare en 4 groupes de combat qui partent prendre position sur les zones de départ.

La division alliée se place en défense de Hasselt. Selon son plan, la division place ses commandos et ses unités anti-char sur des positions clés alors qu’elle laisse son régiment de blindé au cœur de la ville en réserve.


Lorsque l’assaut est lancé, les combats s’engagent sur 4 fronts différents :

D’abord au Sud, c’est un grand affrontement qui à lieu. Les blindés mis en réserve sont donc envoyés en renfort.
-Côté alliée, il y a donc 100% des blindés, 42,5% des commandos et 52% des unités anti-char.
-Côté allemand, il y a 44% des parachutistes, 59% des chars d’infanterie et 60% des unités anti-char.

Après le calcul des combats et des bonus, la victoire revient aux alliées. C’est une victoire écrasante.


Ensuite au centre, les troupes allemandes des deux colonnes sont engagées par les alliées.

-Côté alliée, il y a 35% des commandos et 24% des unités anti-char.
-Côté allemand, il y a donc 26% des parachutistes, 32% des chars d’infanterie et 40% des unités anti-char.

Après le calcul des combats, la victoire revient aux troupes allemandes. C’est une grande victoire.


Maintenant au Nord.

-Côté alliée, il y a 12,5% des commandos et 24% des unités anti-char.
-Côté allemand, il y a 15% des parachutistes et 9% des chars d’infanterie.

Après le calcul des combats, la victoire revient aux alliées. C’est une victoire écrasante.


Pour ce qui est des 200 parachutistes qui passent par le pont ferroviaire, c’est une simple victoire sans combat.

Le reste des commandos n’ont donc pas engagés le combat.

La victoire est donc acquise par les alliées. La victoire stratégique* est également accordée aux alliées. Les allemands ayant subi plus de pertes que les alliées, les deux groupes qui avaient réussi a percés reculent pour rejoignent le reste de la division, évitant de rester isolés en plein cœur de la ville adverse

*Victoire stratégique : Plan stratégique parfaitement établit contre le plan stratégique de l’adversaire, mais la victoire du combat n’est pas obligatoire.


POINTS GAGNÉS :


Alliées:

2 Points pour la victoire
3 Points pour avoir vaincu trois régiments adverses
1 Point pour la victoire stratégique

Axe :

1 Point pour la défaite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwii.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exemple complet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exemple complet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exemple de developpement eco-touristique
» Exemple de camouflage .
» Campagne Rolemaster (Groupe Originel) : Chapitre I - Résumé Complet !
» HAITI: Obama demande le retrait complet de la MINUSTAH ...Fin 2014
» Nous sommes complet pour le tirage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seconde Guerre Mondiale :: Divers :: Jeux de Stratégie :: Informations générales-
Sauter vers: