Seconde Guerre Mondiale

Rejoins les forces Alliées ou les forces de l'Axes et combat l'adversité dans une vaste guerre pour la domination du monde!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Opération Samwest

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Opération Samwest   Mer 30 Déc - 12:13

6 Juin 1944
22H37
Quelque part au dessus de la manche.



Le raffut que produisait les quatre énormes moteurs du Short Stirling empêchait les hommes de parler normalement.
Le Haut Commandement Allié avait décidé d'envoyer des français en Bretagne afin de paralyser les troupes ennemies. Les premiers commandos avaient été parachutés 22 heures plus tôt dans les Côtes du Nord et dans le Morbihan dans le cadre de l' Opération Overlord. Leur but était de faire sauter les réseaux ferrés afin de bloquer les éventuels renforts destinés à la Normandie.
C'était déjà la troisième vague de parachutistes.



7 Juin 1944
00H01
Forêt de Duault, Côtes du Nord, Bretagne



- Bien, nous sommes arrivés ! On va y aller.

Le feu vert s'alluma.

- C'est partit ! On se retrouve en bas !

Le premier homme sauta. Puis le second. Le troisième. Le quatrième. Ce fut au tour de Carlson. Il prit la poignée. D'un mouvement du bras, il s'élança en avant. Une fois dans les airs, il était livré à lui même. Le vent sifflait à ses oreilles. Les bras écartés, il essayait de se diriger vers les balises lumineuses au sol. Il tira la cordelette et son parachute se déploya. Il fut brusquement freiné dans sa chute. Il tirait sur les poignées de direction. La forêt était en vue. La grande forêt de Duault. Les autres lui apparaissaient maintenant. Il tira les deux poignées pour ralentir sa course et se pieds touchèrent le sol. Il parcouru encore un petit mètre avant de s'arrêter et son parachute tomba au sol.
Trinpon et Royau accoururent pour l'aider à dégager la piste. Une fois sous les arbres, il remarqua les autres parachutistes du SAS. Il reconnut le lieutenant Botella, chef de l'un des premiers commandos parachutés. Il s'approcha.


"Monsieur, pourquoi avez vous l'air aussi nerveux?

- Il y a des risques pour que les boches nous aient découvert et qu'ils arrivent lors d'un parachutage.

- Sommes nous en état de nous défendre?

- Affirmatif. Des guetteurs sont postés autour de la zone."


Dernière édition par Michael Carlson le Mer 30 Déc - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 30 Déc - 14:53

MJ

Trois ... Trois parachutes qu'avait compté le soldat Frein . Il scruta le ciel et ne fit rien d'autre .
Sur ce , l'homme descendit de la botte de paille sur laquelle il était monté et se mit à courir vers la position du 324 ème bataille de Panzergrenadier .

Frein !! Frein !! T'as une clope ?

Nan , viens on va au PC .

Frein et Rock se dirigeaient maintenant vers le PC du bataillon , une fois arrivés , ils entrèrent et se présentèrent .

Oberstlieutenant , des parachutiste alliés se sont posés en secteur 3-48 . Ils sont trois .

Très bien , soldat ?

Frein her Oberstlieutenant .

Parfait soldat Frein . Radio !! transmettez au QG . A tous , préparez vos armes . Les ordres sont de ne pas attaquer ces paras mais de nous défendre si nécessaire , le QG à une idée spéciale pour eux . Josh !! Faites venir monsieur Le Metz .

Quelques minutes plus tard , Frein dégustait un bon vin français avec Rock et les autres quand un civil français entra . Il était armé d'un 98K .

Vous m'avez fait demandé ?

Oui . Je veux que vous et vos hommes preniez contact avec les paras alliés . Une fois cela fais , emmenez les dans l'embuscade 11 . Je préviens ces hommes , et je vous rappel que le QG veut des prisonniers !!

L'homme acquiesça et repartit voir ses hommes ... un groupe ressemblant a s'y méprendre à des résistants mais étant en fait des français à la solde de l'envahisseur .
Une fois les ordres transmis , le groupe partit dans la foret en direction de la zone de droppage .

Une heure plus tard , le contact fut établit avec les para FFL . Le but de l'opération était clair : amener les FFL dans un traquenard et faire un maximum de prisonniers . Il était impossible pour les alliés de reconnaitre les collaborateurs comme tel , ils passeraient pour des fier résistants , allaient ils cependant se laisser conduire vers la zone d'embuscade restée secrète de l'état major allié ?


________________________________________________

HJ : Le jaune est réservé aux MJ ^_^ , choisis une autre couleur pour les paroles stp .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 30 Déc - 17:15

Tout le monde était maintenant là. Les derniers feux ont été vite éteints par les hommes du SAS. Les hommes s'étaient rassemblés en deux groupes. L'un, le plus important, était chargé de préparer la base, l'autre de prendre contact avec la résistance. Ce dernier groupe était séparé en deux, afin de minimiser les risques en cas de capture. Michael faisait parti du second petit groupe et avait le commandement. Deux hommes avec lui. Britton et Mirieux. Ces deux là étaient comme chien et chat. Ne pouvant pas se supporter. Il serait très difficile de ne pas se faire repérer. Mais le jeune homme était confiant.

"Allez dans le village de Saint-Servais, et débrouillez vous pour trouver un moyen de locomotion rapide. Vous recevrez de nouveaux ordres demain à 9 heures 30 environ en zone 5, bâtiment 2. Rompez."

Le petit stick s'enfonça dans la forêt. Les grands arbres empêchaient le peu de lumière de la lune de parvenir jusqu'aux trois hommes. Les ronces et les racines s'entremêlaient, formant des buissons énormes. Les trois français avançaient prudemment entre les chênes et les hêtres.
Cela faisait maintenant une heure et demi que les hommes marchait précautionneusement entre les arbres et les buissons. Les branches mortes et les feuilles sèches craquaient sous les chaussures noires des hommes du SAS. Alors qu'ils s'apprêtaient à s'arrêter pour se reposer un peu, ils aperçurent une maisonnette. Préparant un mini-assaut sur la baraque, ils se placèrent. Le lierre grimpant du mur blanc de la façade donnait une allure de coquetterie à la maison. Des petits volets verts illuminés par la lune encadraient les fenêtres.
Mais le cadre enchanteur ne devait pas les tromper. Peut-être les allemands étaient-ils présent à l'intérieur. Sur un signe de Michael, les trois français s'élancèrent à travers le jardin. Mirieux entra par la porte principale, Britton par une fenêtre du rez-de-chaussée et Michael escalada le mur pour entrer par l'étage. Ce dernier se retrouva dans une chambre aux teintes blanches et bleues. La commode était ouverte mais vide, tout comme l'armoire. Le lit était défait et la porte entrouverte. Il fouilla l'étage en entier : personne. Il descendit. Les deux autres avaient fait le même constat en bas. Ils s'apprêtaient à s'asseoir dans les fauteuils lorsqu'un bruit sourd leur parvint de l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 30 Déc - 17:50

MJ

Le Metz , accompagné d'une dizaine d'hommes qui avaient repéré depuis longtemps les maisons abandonnées du secteur , arriva devant une bâtisse non surveillée par ses hommes de main . Les collaborateurs s'éparpillèrent autour du bâtiment et signalèrent des hommes . Sur ce , le groupe entra par la porte d'entrée et l'ouvrant en donnant un fort coup de pied dedans .
Ils tombèrent nez à nez avec les para FFL . Les armes furent braqués des deux côtés . Le Metz identifia l'uniforme et fit signe à ses hommes de baisser leurs armes .

You are a british troops ?

L'anglais du civil français était très approximatif .

We are the Interior French Forces , we can help you ?

Les collabos se rassemblèrent , l'arme baissée mais toujours prête . Il possédaient des Mauser 98K , Sten mk II et III , Bren , MP 40 et même un Panzershreck .
Avant même que les FFL puisse intervenir , des bruits d'arme automatique résonnèrent au loin . Le Metz hurla à ses hommes l'ordre de se coucher ...

L'autre groupe avait également trouvé des collabos qui les avaient amenés sur le site d'embuscade 11 .
Les tirs cessèrent rapidement avant de reprendre suite au lancement d'une fusée éclairante ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 30 Déc - 18:10

Michael s'approcha du chef des FFI.

"Bonjour. Nous sommes du SAS. Nous vous cherchions. Nous avons ordre de prendre contact avec vos principaux chefs dans la région. Vous venez d'où ?"

L'homme était couché. Il était petit et avait l'air très vif. On pouvait deviner sous son polo une bedaine déjà bien formée. Il avait les doigts crispés sur sa Sten, que le jeune parachutiste identifia comme Mk III. Les tirs baissaient en intensité. Bientôt les tirs cessèrent. Les nombreux hommes présents se relevèrent. Mirieux et Britton se dépêchèrent de rejoindre leur caporal. Les deux soldats se placèrent derrière Michael. Les résistants avaient des mine terribles. Ils n'avaient pas du dormir beaucoup cette nuit. L'un d'eux mit son Mauser sur l'épaule.
Sans attendre la réponse à la question qu'il avait posé précédemment, Michael demanda :


"Savez vous ce qui c'est passé là-bas ? Nous ne sommes pas seuls. Un autre groupe similaire au notre avait la même mission, mais ils devaient nous rejoindre à Saint Servais."

Voyant son interlocuteur rester pensif, Michael continua.

"Ecoutez, nos hommes sont là-bas. Ils ont des problèmes. Si vous êtes au courant de quelque chose, il faut me le dire."

Le visage de l'autre resta de marbre, mais il esquissa un début de parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 30 Déc - 18:24

MJ

Le Metz se leva .

Ah vous êtes français ?! Et bien nous venons de Saint Servais .

Il observa les FFL et ses hommes .

L'autre groupe est surement tombé sur un patrouille allemande . Si c'est le cas , c'est trop tard pour les aider . Je vous déconseille d'aller leur porter secours . L'alerte à déjà été donnée je pense .

Le Metz se retourna ...

Gérard , Michel et Marcel !! Vous allez ouvrir la voie , on va à Saint Servais . Maxence , préviens le chef que l'on amène trois FFL .

le collabos se retourna vers les FFL ...

Je suis navré pour vos copains , mais si vous voulez pas partager leur sort , suivez nous . Maintenant que les boches sont au courant de votre présence , ils vont envoyer des patrouilles un peut partout et ils connaissent bien le terrain . Vous n'êtes que trois ? Il y a d'autres SAS dans le coin ? parce que si oui , il faudrait leur envoyer des guides pour rejoindre Saint Servais sans tomber sur les chleuh .

Le groupe sortit de la maison pendant que le radio de la bande transmettait .

Corbeau ici Renard . On a trois SAS FFL en route vers Saint Servais . On les escortent ... Je transmet ... Bien reçu Corbeau ... Bien . Terminé .

Les trois hommes de tête avancèrent et le groupe commença à avancer .
Les FFL allaient ils courir le risque d'aller aider leurs camarades ? Continueraient ils leur mission avec les collabos ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 30 Déc - 19:01

"Nos gars sont surentraînés. Et les coups de feu venaient de la forêt, pas de la route. Je suis persuadé qu'ils sont vivants. Il faut aller voir. Et il n'y a que nous dans le coin."

Michael commençait à trouver set homme de plus en plus bizarre. Il n'est pas affecté par la mort de trois compatriotes, il tenait à savoir si il y avait d'autres commandos... Il n'inspirait pas confiance au jeune caporal. Et puis, les ordres étaient clairs : ne pas dévoiler la présence d'un grand nombre d'hommes. C'était dangereux. Même si c'était à des résistants.

Le groupe sortit et transmit un message radio.

"Ecoutez, nous devons aller là-bas. Il n'est pas question que je laisse trois hommes sans rien faire."

L'un des résistants intervint :

"C'est pour votre sécurité... Et la notre. On ne dois pas aller là-bas. C'est bien trop dangereux !

- Alors nous irons seuls !"

Et Michael s'élança à travers le jardin en direction du combat qui venait de se dérouler, suivit de près par ses hommes. Il courait vers les fourrés. La forêt était grande mais pas autant que le danger que Michael faisait encourir à son stick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 30 Déc - 19:23

MJ

Les collabos n'eurent le temps de réagir que les FFL partaient vers les lieux du combat . Le Metz grogna et jura , pour finir par donner l'ordre de suivre le FFL .
Il était difficile pour ces hommes de suivre les trois SAS surentrainés . Le groupe s'étira au file des mètres ; les plus jeunes ou plus sportifs avec les FFL , les autres derrière .
La course continua ... pendant que les coups de feu devenaient plus épisodiques ... jusqu'à cesser .
Les FFL et les collabos arrivèrent alors devant une patrouille allemande en train d'inspecter trois cadavres FFL . Il y avait sept cadavre allemands dont un officier .
Les trois FFL avaient atteint le sous bois sans se faire repérer lorsque les faux résistants arrivèrent ... tous braquèrent leurs armes sur le FFL !!

Hu Hu ... Fini les conneries les gars . Hu Hu ... lachez vos pétoires si vous voulez pas finir un bouillie de FFL . Louis , va prévenir les allemands .

Dit Le Metz haletant . Un homme sortit du groupe et alla crier aux allemands dans leur langue . Ceux ci arrivèrent a vive allure , avec un chien .

Je vous ai dit de lâcher ces armes !!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Jeu 31 Déc - 5:34

Lâchant sa sten, Michael lança avec dégout :

"Un collabo... J'aurais dû m'en douter... C'était trop facile..."

Michael et ses hommes étaient calmes et reposés, ce qui n'était pas le cas des collaborateurs. Certains, toujours haletant, malgré les quelques minutes de repos dont ils étaient en train de bénéficier, étaient penchés en avant, les mains sur les genoux, soufflant comme des buffles.
Le caporal SAS regardait maintenant les cadavres de ses trois compagnons. Trois hommes de plus morts au combat. Mais, Michael le savait, ce n'était rien comparé au nombre de morts de la journée. Les prévisions peu optimistes du Haut-Commandement prévoyaient plus de cinq mille morts.
Mais la réalité était tout autre. Ce seul jour on comptait déjà plus de dix mille pertes rien qu'en Normandie côté allié. Mais les troupes bretonnes n'étaient pas a courant. Personne ne le savait encore. Personne n'était au courant du massacre. La boucherie principale fut Omaha Beach, avec un peu moins de la moitié des pertes à elle seule. Les Américains étaient arrivés devant des blokhaus intacts et des DCA en parafait état de fonctionnement. Les bombardiers avaient fait une erreur. Un mauvais bombardement sur une plage nette et vierge de toute défense. Ce sont les vaches à proximité qui en avaient le plus souffert. Des dizaines étaient mortes. Ces pauvres bêtes. Tout ça à cause de la folie destructrice des hommes. Tous ces morts pour la bataille contre l'inégalité de "races humaines" inexistantes. Tous ces morts à cause de la première guerre mondiale. Tous ces morts à cause des guerres que l'Homme ne peut s'empêcher de mener jusqu'au bout. Tous ces morts à cause d'idéaux irréalisables. Tous ces morts...
Michael en était à ces réflexions en regardant le ciel. Il restait silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Jeu 31 Déc - 9:25

MJ

Les allemands arrivèrent toutes armes dehors . Le Metz et ses hommes s'expliquèrent avec l'envahisseur dont certains soldats rigolèrent de la situation des SAS . Puis tout ce beau monde sortit du bois et avança sur la route direction le convoi allemand composé d'un Opel Blitz et de deux Hanomags .
Alors que tout le monde marchait , un soldat allemand fit mine de glisser et s'écroula sur les trois SAS , les faisant tomber lourdement au sol .
A peine Michael avait il touché le sol qu'un formidable feu croisé se déchaina au dessus d'eux . Le soldat ayant renversé les SAS hurla à ceux ci malgré le bruit assourdissant et reconnaissable entre mille d'une MG 42 .

RESTEZ PAR TERRE !!

Il s'était exprimé dans un français si correct que sa nationalité ne faisait aucun doutes .
Les balles sifflaient dans tous les sens . Allemands et collabos s'écroulèrent très vite . Leurs corps affreusement mutilé firent que les SAS reçurent plusieurs projection de sang lors de la fusillade .
Puis , aussi brusquement qu'elle avait débuté , la fusillade se stoppa .
Là , des civils sortirent du bois . Certains foncèrent vers les véhicules , d'autres restaient en position avec les mitrailleuses et un petit groupe avança pour terminer le travail et exécuter les blessés .
Le soldat allemand qui avait sauvé les SAS se releva et un des civil lui parla .

Bien joué Rodolf . Nos invités sont entiers ?

Oui mon Capitaine !

Les SAS se relevèrent , méfiants jusqu'a ce qu'ils voient le brassard FFI des civils . Mais avec ce qu'il venait de se passer ... douteraient ils de l'identité de ces hommes ?
Un des civils , blessé , s'avança et Michael pus reconnaitre un des SAS qui devait être mort !! Celui ci avança en se tenant le ventre .

Caporal !! Vous êtes vivant ca fait plaisir .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Jeu 31 Déc - 23:12

En une demi-heure, la situation avait basculée et connu un second revirement qui permit aux hommes du SAS de reprendre l'avantage. Ce qui venait de se passer était simple.
Deux sticks sont envoyés à Saint Servais prendre contact avec la résistance locale. Ils sont interceptés par des résistants collaborateurs et faits prisonniers. Mais de vrais résistants déguisés en allemands qu'ils avaient tué quelques minutes plus tôt les aident à se sortir de leur difficile situation.

"Caporal ! Vous êtes vivant ! Ca fait plaisir !

- Oui je suis vivant physiquement mais je ne suis pas sûr de l'être moralement."

Le regard interrogateur de l'homme le poussa à continuer. Il reprit le débat intérieur qu'il avait entamé un peu plus tôt.

"La haine des hommes est immense et cela me dépasse. Nous sommes en perpétuel conflit au lieu de vivre tranquillement en paix entre nous, sans différence de "races" d'hommes et les différentes religions. L'Humannité s'est formée sur les différences entre les êtres, et maintenant quelqu'un veut la détruire tout en servant ses ambitions. On veut nous faire devenir des clones... Mais je dois vous ennuyer avec mes discours philosophiques.
S'adressant aux résistants :
Pouvez vous nous conduire à Saint Servais ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Ven 1 Jan - 9:09

MJ

Le chef des résistants avança vers le caporal Carlson .

Je suis le capitaine Lucas , je commande le maquis du coin . Saint Servais est truffé d'allemands , ils y ont un dépôt de munition , deux blindés et tout un régiment de la 219 ème division d'infanterie au repos . Je ne peux vous dire plus car notre agent sur place c'est fais démasquer .

Un résistant arriva en courant des véhicules allemands abandonnés .

Mon Capitaine !! Les véhicules sont prêts à partir . Les deux Hanomags ont chacun une 42 et il y a une caisse de 7.92 dans l'Opel .

Bien . Marc ! Met les corps des SAS dans l'Opel , on va les faire enterrer . Mais vous semblez donc curieux de ce que votre homme fait avec nous ? expliquez lui Le Duc , je vais m'occuper de mes hommes .

Le Capitaine partit vers les véhicules avec trois résistants .
Le SAS en civil prit à nouveau la parole .

Lors de l'embuscade , j'ai été touché au ventre . J'ai eu la force de ramper dans les sous bois où un résistant m'a fait échanger d'habits avec un des leurs , qui avait été atteint par une balle perdue . Enfin c'est une longue histoire Caporal ... Où sont les autres ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Jeu 7 Jan - 6:59

"Lors de l'embuscade , j'ai été touché au ventre . J'ai eu la force de ramper dans les sous bois où un résistant m'a fait échanger d'habits avec un des leurs , qui avait été atteint par une balle perdue . Enfin c'est une longue histoire Caporal ... Où sont les autres ?

- Et bien ils sont der... Mais ?? Ou est-ce qu'ils sont passés ??"

Michael s'adressa aux résistants:

"J'ai perdu deux hommes...

- Je les ai vu en train de se battre à la lisière de la forêt.

- Merci. Ils se battent en permanence... Ils sont irrécupérables..."

Le jeune SAS se dirigea donc vers la direction indiquée par l'homme. Il retrouva un morceau de tissu déchiré juste devant un buisson. Il s'affola. Si ils en étaient arrivé là aujourd'hui, il fallait les empêcher d'utiliser leurs poignards. Sachant qu'ils s'égorgeraient volontiers, le caporal se dépêcha de les trouver. Il couru dans les bois. Il était ralenti par les buissons et les branches. Alors qu'il allait retourner avec les bretons, il entendit des voix. Il se dirigea vers elles.

"Je t'aurais Mirieux ! Tu t'en sortira pas c'te fois ! Y a personne pour m'arrêter !

- Tu te trompe Britton. Je suis là.

- Caporal ? Je... Je suis désolé...

- Ne t'excuse pas. C'est un signe de faiblesse.

- Mais... Mais...

- Je plaisante hihihi ! Mais tâche d'arrêter de vouloir le tuer un peu... C'est chiant. Et puis on est en mission. Vous m'avez fais peur.

- Bien chef.

- Mirieux ! Ramène-toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Jeu 7 Jan - 9:57

MJ

Les résistants n'en revinrent pas ... des SAS , des professionnels surentrainés , qui veulent s'entretuer !!
Le groupe se reforma donc et le convoi allemand capturé avança , des résistants aux commandes . Le chef des résistants était dans l'Hanomag de tête .

Caporal ? Vos taxis sont avancés . Nous partons immédiatement pour Saint Servais .

Les résistants avaient vite transformé les deux Hanomags en bunker roulant : en plus de la MG 42 présente sur le véhicule , une paire de mitrailleuse avait été disposée par les français sur les flancs des véhicules . L'Opel bénéficiait d'un MG 34 sur le toit du conducteur .

Mon Capitaine !! Il y a une caisse de vingt mines dans l'Opel !! On les posent ?

Non , gardons les pour plus tard , quelque fois qu'il y aura des blindés a Saint Servais .

Les moteur ronronnaient et n'attendaient plus que les SAS ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Lun 11 Jan - 17:08

Les trois hommes sortirent des bois en courant.

"Caporal ? Vos taxis sont avancés . Nous partons immédiatement pour Saint Servais ."

Ils grimpèrent chacun dans un véhicule. Michael monta dans l'Hanomag de tête. Derrière le Capitaine Lucas, il pouvait voir la route. Deux résistants étaient assis à l'avant et quatre à l'arrière dont deux pour les MG-42 en plus des deux hommes debout, le capitaine et le caporal SAS. Le petit convoi se mit en route. La petite voie de terre et de cailloux chahutait les trois véhicules.

"Pas mal, une caisse de mines. Ca permet d'avoir un effet destructeur sur les véhicules ennemis. Mais nous avons aussi des armes lourdes, les embuscades pourront être montées rapidement. Plus tôt nous auront bloqué l'ennemis plus efficace et rapide sera le débarquement."

Le petit convoi avançai entre les chênes centenaires de la forêt de Duault à faible allure mais sans ralentir la cadence. Alors que la tranquillité régnait, le jeune caporal commençait à douter. Il avait déjà eu à faire à des collabos avant d'arriver, cela n'en étaient-ils pas ? C'est la grande question que se posait maintenant intérieurement Michael.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Lun 11 Jan - 18:37

MJ

Le convoi avançais lentement mais surement , les chemins n'étaient pas faciles maintenant : fini la terre battue , champs labouré nous voilà !!
C'était le seul chemin sûr , les Hanomags se débrouillaient pas trop mal mais l'Opel ... c'était une autre affaire .
Une chance qu'il ne s'embourbe pas . Deux avions passèrent au dessus du convoi ... des P-47 .

Alors que les deux coucous repartaient d'où ils venaient , des bruits de tir se firent entendre ; le bruit caractéristique de la Flak !!
Les deux chasseurs bombardiers firent volte face et engagèrent le DCA . L'un d'eux fut abattu et l'épave tomba au loin .
A cet instant , un des résistant montra du doigt le ciel en criant .

LE PILOTE !! IL EST LA HAUT !!

Lucas sortit une paire de jumelles allemandes .

Merde !! Les Fritz vont le cueillir , Caporal ? Vous pouvez vous charger de ca pendant qu'on quitte ce champs a la c*n avec les véhicules ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Jeu 14 Jan - 15:22

"Merde !! Les Fritz vont le cueillir , Caporal ? Vous pouvez vous charger de ca pendant qu'on quitte ce champs a la c*n avec les véhicules ?

- Aucun problème Capitaine. On va s'arranger pour le récupérer."

Le convoi s'arrêta. Les trois SAS sortirent des véhicules rapidement et, leurs armes chargées, se dirigèrent vers le site de la DCA. Le jeune caporal avait une idée en tête: faire sauter la DCA. Les boschs accourraient pour voir ce qui s'est passé et les commandos leurs tomberaient dessus. Ils n'auraient plus qu'à récupérer le pilote et à disparaître. C'était un vrai travail de commando, et les trois hommes y étaient préparés. Ils se fondirent donc avec le blé du champ voisin et se dirigèrent vers l'emplacement de la batterie anti-aérienne.
Entre les épis, les trois soldats allaient rapidement, baissés et prêts à tirer. Leur équipement, très léger, leur permettait d'aller sans être gênés par le poids du matériel, et c'est cette vélocité qui faisait la force des sticks SAS. Cette force rapide était l'inverse des compagnies sur-entraînées allemandes, souvent lourdement armées, comme la Waffen-SS. Ces soldats bien entraînés étaient idéalement utilisés pour réduire à néant une base entière ou tenir une ville, mais n'était pas pratique à utiliser en opérations commandos. Les trois hommes avaient donc un avantage sur les soldats allemands. En plus de la rapidité, ils avaient la surprise avec eux. Michael avait bon espoir de mettre en l'air la batterie tout en éliminant les servants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mar 2 Fév - 15:44

MJ

La flak continuait à tonner sur d'autres avions alliés qui passaient par là . Il fallait agir et vite !!
Michael et ses hommes arrivèrent prêt de la batterie sans bruits , là ils purent voir la composition de celle ci .
Quatre pièces flak18/88 mm , deux affuts quadruple de 20mm ainsi qu'un bofor 40 mm capturé aux alliés .
Il y avait également quelques soldats regardant les avions se faire cartonner .
Un des SAS montra à Michael un tat de caisses : le dépôt de minutions !!

Caporal ? On pourrait balancer une grenade dedans ?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mar 2 Fév - 16:32

Pas étonnant que les boshs décendent des avions à la chaîne dans ce coin. Ils ont de si bonnes DCA qu'on peut pas les approcher. Les avions brittaniques passent sans cesse au dessus. Les filets de camouflage et la végétation alentours empêchaient les pilotes de chasse de tirer au bons endroits. Alors que Mirieux allait parler, une autre escadrille rappliqua. Mirieux proposa de balancer une grenade dans la caisse de munitions.

"Exellente idée. Toi, tu va derrière leur SdKfz. Tu leur balance une grenade en même temps que moi dans leur half-track et tu t'éloignes. Britton, tu va devant eux, mais tu reste planqué. Dès qu'on les engage, tu les prend à revers. On devrait les avoir comme ça. L'explosion devrait attirer les tirs des avions, mais aussi les autres qui sont partis voir le pilote. Ilfaut rester sur vos gardes. Mais attention! Si jamais je vous dis de plonger sous quelque chose, de vous mettre à couvert, vous le faîtes, sans discuter. Vous avez interêt à rester entier si vous voulez pas que je m'énerve."

Michael avait prononça ces ordres en chuchotant. Ils étaient un peu en hauteur, très légèrement, et le petit matin travaillerait pour eux. Le etit jour empêche les fritzs de voir nettement, ils sont obligé de plisser les yeux. L'avantage de la surprise serait certain. Mais, en général, les choses ne se passent jamais comme prévu. Il faut donc rester méfiant. Alors que les hommes sont prêts, Michael dégoupille puis lance la grenade MkII au milieu des munitions. Mirieux fait de même dans le SdKfz et s'éloigne un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 3 Fév - 10:26

MJ

Ok caporal , on va leur en faire baver !!

Tout se passait dans le plus grand silence , troublé que par les coups de la flak et les conversations des allemands . Michael vit sa grenade atterrir prêt d'un soldat plus futé que les autres puise qu'il hurla " GRENAAAAAAAAAAAATE !! " et shootant dans l'explosif , la faisant voler et exploser en l'air .
Britton réagit comme l'éclair et arrosa la zone avec son STEN .

Le Hanomag explosa , Mirieux avait bien fait son boulot . Mais ce ne fut pas suffisant pour troubler les quelques soldats qui ripostèrent sur le courageux SAS .
Les servants de la flak ne se préoccupèrent pas des SAS mais continuèrent de canonner les avions ... sauf le bofor qui prit les SAS pour cible !!!!!

Le " pom pom " caractéristique fit passer ses obus au dessus de Michael qui se coucha au sol brutalement ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 3 Fév - 12:02

Immédiatement, il ordonna à ses hommes de faire de même. Ceux-ci, sans réfléchir, obéirent. Les balles fusaient, et une seule chose pourrait sauver les vaillant commandos: un arrosage de l'escadrille alliée. Il ne se fit pas attendre et deux avions passèrent en rase motte. Malheuresement, plus rien ne laissait voir les DCA, et les deux chasseurs ne firent pas de dégâts. une deuxième "vague" passa, mais elle aussi sans succès. Michael se décida à envoyer une fumigène rouge sensée leur servir à indiquer des positions de blindés à Saint Servais. Il envoya donc la fumigène sur le bofor. Rapidement, une fumée opaque rouge en sortit pour donner leur cible aux avions. Quatre chasseurs effectuèrent une passe de mitraillage avant de repartir dans le ciel breton. Aujourd'hui, aucun nuage en vue. Il serait donc difficile d'empêcher qu'un avion soit abattu. Après ce passage dévastateur contre le bofor, les trois commandos chargèrent en envoyant de nouveau une grenade, mais cette fois-ci directement sur le flack. Sans que personne n'ai pu répliquer, les trois SAS sortirent des fourrés et se lancèrent à l'assaut de la position ennemie. Le flack explosa, produisant un énorme nuage de fumée noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 3 Fév - 12:29

MJ

Le flak 18/88 explosa et ses débris endommagèrent deux autre 18/88 .
Les soldats allemands commencèrent à s'enfuir , mais l'officier en charge les rappela à l'ordre et une forteresse fut érigée autour des deux affuts quadruples de 20 mm .
Ceux ci taillèrent en pièce pas moins de trois avions alliés dont deux s'écrasèrent et un explosa lors de la troisième passe .
Mais les munitions se faisaient rare et l'un des 20 mm cessa de tirer .

Le bofor et trois des quatre flak 18/88 étaient détruits . Le dernier 18/88 était abandonné , ses servants morts .

Puis , aussi rapidement qu'elle avait commencé , la bataille se termina .
Le calme le plus complet arriva avec les lueurs du jour .
Les derniers fritzs s'étaient enfuient après que l'officier se soit fait descendre .
Mirieux se leva et avança avec précaution ... Britton lui ne se releva pas de sa position .
Mort ou blessé ? rien ne laissait transparaitre le destin du SAS .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Mer 3 Fév - 14:16

Britton était à terre. Les deux autres se relevaient péniblement. L'attaque fut courte mais intense, et les deux hommes restèrent quelques secondes en place pour reprendre leur souffle. Alors que le caporal s'inqiétait du sort de ses deux hommes, il s'aperçu de l'immobilité du soldat. Il s'approcha, et, regardant au-dessus des broussailles, il put voir une ligne de sang couler sur le visage du jeune SAS. En se mettant près de lui, le caporal put voir que la balle n'avait fait qu'éfleurer sa tempe gauche, mais l'avait suffisament entaillée pour le sonner. Il était inconscient. Aucun des deux français encore en état de se battre ne pouvait dire si il y avait encore des fritz aux aguets dans les parages, ou si ils avaient réussi à récupérer le pilote. Le fait est qu'ils avaient fait taire une batterie importante et qu'il serait plus facile pour l'aviation alliée de passer. Alors que Michael regardait Mirieux d'un air inquiet, il se retourna vers Britton et lui dit:

"T'es là? Dis? Ho! Faut te réveiller! Je ne permettrais pas à ces foutus boshs de tuer un de mes homes! T'es toujours là?"

Alors, tentant le tout pour le tout, il vida le contenu de sa gourde sur le visage et dans la bouche du pauvre homme blessé. Celui-ci ne répondait toujours pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Doman
Major
Major
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 27

Feuille de personnage
pays: Allemagne
fonction: MJ
métier: tankiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Jeu 4 Fév - 16:59

MJ

Britton ouvrit laborieusement mes yeux .

P*tain ... j'ai l'impression d'avoir prit la cuite de ma vie .

Michael aida son homme à se lever . Celui ci était toujours sonné mais opérationnel .
Restait à retrouver le pilote allié abattu .
La fumée s'élevant du crash serait surement un bon moyen de retrouver cet homme ...

[ Navré je sais pas trop quoi dire là xD . ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Carlson
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Copenhague

Feuille de personnage
pays: France
fonction:
métier: parachutiste

MessageSujet: Re: Opération Samwest   Dim 7 Fév - 17:35

[Aucun problème, j'enchaîne ^^]

La fumée noire sur le ciel bleu marine était difficile à discerner. Mais, rapidement, les trois hommes furent debout et opérationnels. Réarmant sa Sten, Michael se baissa pour souffler ses ordres aux deux autres.

"Bon... Maintenant, il faut retrouver le pilote. Claude (Britton, je lui donne un prénom, c'est mieux pour les dialogues) , tu file et tu prend le site par le flanc gauche. Jean-Paul (Mirieux) , tu va par la droite. Moi je vais de front. On se voit là-bas. Et si il y a des boshs ou si vous en rencontrez sur le chemin, vous vous planquez. C'est OK?
Les deux autres firent un signe de tête, signifiant oui, et le caporal continua:
Alors on y va!"

Britton parti, selon les ordres, vers la gauche, et Mirieux vers la droite. Michael s'enfonça dans le champ de blé. Leurs vêtements beige-marron leur permettaient d'être relativement discrets. La ceinture, à laquelle il portait deux grenades, une gourde et un couteau, battait le bassin du caporal, mais restait silencieuse. La fumée était portée par le vent. Elle découpait le ciel pendant un temps, puis se séparait en plusieurs rameaux. L'odeur se répandait peu à peu au-dessus du champ. Michael avançait dans la terre sèche et dérapait sur des petits cailloux qui étaient là. Parfois, il lui semblait discerner des éclats de voix, mais il n'y prêtait pas attention. Il s'inquiétait plutôt du fait de ne rencontrer personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opération Samwest   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération Samwest
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seconde Guerre Mondiale :: RP :: autre zone de combats :: France-
Sauter vers: